L’énorme coup de gueule d’un syndicaliste de Goodyear, condamné à 9 mois de prison

Mickaël Wamen, délégué syndical de l’entreprise Goodyear, a été condamné à 24 mois de prison, dont 9 mois ferme, pour la séquestration de deux cadres de la société de pneumatiques à Amiens en janvier 2014 durant 30 heures.

coup de gueule Mickael Wamen Goodyear Le Grand Journal

Le syndicaliste luttait contre la fermeture de l’usine et la suppression de plus de 1.000 emplois ; une lutte qui a duré 7 ans et qui a abouti à la fermeture de l’usine en Picardie.
Sur le plateau du Grand Journal de Canal Plus, Mickaël Wamen a poussé un énorme coup de gueule contre les actionnaires de l’entreprise et surtout contre le gouvernement de François Hollande. L’homme souligne notamment que les Français ne doivent pas exprimer leur colère dans les urnes mais dans les rues.

Tuxboard