Cuisine & gaspillage alimentaire : Quelques astuces anti-gaspi

La majeure partie des ménages en France participe à un de grands problèmes économiques et écologiques en ces temps de surconsommation : le gaspillage alimentaire. En effet, on estime à 10 millions de tonnes le poids des aliments gâchés par les Français en une année. Comment venir à bout de tout ce gâchis ? Nous vous proposons ci-après quelques astuces anti-gaspillage en cuisine.

Ne jamais faire les courses en ayant faim

Ne faites jamais vos courses quand vous êtes affamé. Pourquoi ? Parce que la faim pourrait vous inciter à acheter des tas de produits alimentaires dont vous n’avez pas réellement besoin.

Bien estimer les quantités adéquates

Ne pas gaspiller passe d’abord par une bonne évaluation des quantités de produits à acheter. N’achetez que les portions dont vous êtes sûrs de pouvoir terminer en peu de temps.

Ainsi, il ne sert à rien d’acheter 2 kg de poissons pour un ménage ne comptant que 2 personnes, le risque d’en gaspiller une grande partie est très élevé. Cela implique de faire l’impasse sur les promotions sur les lots qui incitent à consommer en masse.

Préférez acheter autant que possible des produits en vrac, ce qui vous permettra de doser la quantité exacte de denrées à acquérir.

Bien ranger son panier

Après le passage à la caisse, nous avons tendance à entasser pêle-mêle les articles dans notre cabas. Un rangement plus ordonné réduira toutefois le gâchage : mettez les plus lourds et les plus résistants au fond et les plus légers et fragiles en dessus. Vous éviterez ainsi de les abîmer.

Optimiser le rangement à la maison

Que ce soit au frigo ou dans les placards, le rangement des produits à la maison peut participer à déduire le gaspillage alimentaire. Placez les denrées dont la date de péremption arrive bientôt à échéance devant, ils seront ainsi utilisés en premier.

Employez aussi judicieusement les compartiments de votre frigo en les destinant à une catégorie d’aliments précise. Vous vous y retrouverez plus facilement et éviterez d’en oublier certains.

Vider régulièrement son frigo et ses placards

Afin de gâcher le moins de produits possible, faites des vides frigos et placards réguliers. Au lieu d’aller faire les courses et d’acheter de nouveaux aliments, faites en sorte d’utiliser tous ceux que vous avez déjà à la maison. Ce n’est qu’après les avoir terminés que vous allez de nouveau refaire le plein.

Cuisiner les fanes et épluchures

Vous pensez peut-être que les fanes et les épluchures sont tous bons pour la poubelle ? Vous avez tout faux. Ils peuvent vous servir énormément : les fanes donneront du goût à vos bouillons, ragouts et potages tandis que les épluchures de légumes (carottes, pommes de terre, etc.) feront de délicieux chips que vous pourrez servir lors de vos apéros, et les écorces d’agrumes parfumeront agréablement vos produits ménagers fait maison.

Recycler les produits gâtés

Ne jetez pas tout de suite vos aliments gâtés, vous pouvez certainement les recycler. Ainsi, au lieu de mettre votre pain dur à la poubelle, mixez-le pour obtenir de la chapelure. Vous pouvez également faire du pain perdu ou du pouding. Il en va de même pour les fruits et légumes qui ont perdu leur fraîcheur : vous pouvez en faire de la confiture ou de la gelée, des gâteaux, des conserves, etc.

Vérifier les produits avant de les jeter

Certains aliments sont encore consommables après la date limite de consommation inscrite sur le contenant. Ainsi, au lieu de les bazarder d’emblée, vérifiez-en l’aspect et l’odeur, puis goûtez-les un peu pour déterminer s’ils sont encore mangeables ou non. Vous enrayerez ainsi d’énormes pertes.

Les dernières publications
Tuxboard