BlogModeDéclin de Victoria’s secret face au succès d’une nouvelle marque de sous-vêtements androgynes

Déclin de Victoria’s secret face au succès d’une nouvelle marque de sous-vêtements androgynes

La mode des dessous ne cesse d’évoluer au fil du temps, des plus pudiques au plus sexy. Cependant, ces dernières années, l’affirmation et l’acceptation du troisième genre ont changé les mœurs. D’où le développement de nouvelle marque de sous-vêtements androgynes aux dépens de grandes marques de lingeries.

Création d’une nouvelle offre par rapport à une nouvelle demande

L’industrie de la mode soumet les consommateurs à une sorte d’uniformité à laquelle les gens se soumettent automatiquement. Par ailleurs, les dictats de la mode poussent les gens à acheter les tendances qui ne vont pas toujours à tout le monde.

Il est vrai que la mode est en train d’évoluer, mais force est de constater que la mode n’est pas encore pour tous. En effet, certaines standard beautés ne sont pas encore bien perçus. C’est dans ce cadre que, Fran Dunaway et Naomi Gonzalez ont décidé de fonder la marque de sous-vêtements TomboyX.

Ce dernier met en avant le sex-appeal féminin et masculin en toute neutralité. Leurs lingeries ne prônent pas la sexualité. La marque a d’ailleurs un site web, proposant des sous-vêtements unisexe de toutes tailles. C’est-à-dire qu’hommes et femmes peuvent s’offrir un modèle unique passepartout.

On ne peut pas vendre uniquement avec le sexe

Victoria’s Secret est l’une des plus grandes marques de lingeries les plus connues dans le monde. Cependant, depuis 2016 la marque es tombée dans une spirale descendante. Tout d’abord, cela est dû au fait qu’elle a investi dans plusieurs magasins favorisant la vente aux détails.

D’autre part, les femmes malgré une grande ouverture d’esprit, ont en marre de la sexualisation de leur corps pour plaire. Les consommatrices recherchent donc des lingeries plus représentatives de leurs personnes et non de leur sexualité.

Il faut savoir que la marque TomboyX a connu une croissance de 100 % à 200 % depuis son ouverture en 2013. Les clients de la marque sont attirés par leurs valeurs féministes.

Puis, tous les employés de TomboyX sont des femmes. En outre, les cinq usines avec lesquelles TomboyX travaille appartiennent à des femmes.

Finalement, la lingerie ce n’est pas plus qu’une affaire de sexe, mais c’est aussi une façon de s’exprimer.

Publié le 5 juin 2018 à 20:04, par :
Ambre Leclerc


Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2018 | Tuxboard : concentré de news fraîches