Décollage difficile pour l’A380

C’est un peu ce qui arrive quand on est un très gros porteur. Le décollage de l’A380 est très insolite.
Ca serait flippant de voir son propre décollage vu de l’extérieur. J’imagine la panique dans l’avion !
Les dernières publications

4 réflexions au sujet de “Décollage difficile pour l’A380”

  1. ce n’est pas un décollage normal; c’est un essai de "tail -strike" et de vitesse mini de décollage: on accelere, on "pose" la queue au sol (ya un sabot exprès sur le fuselage) et on regarde a qu’elle vitesse minimale on peu décoller ! Ya que des pilotes d’essais dans l’avion (

  2. Ouais ouf merci des précisions, n’empêche qu’il y a du y avoir un petit problème de calcul pour le sabot car il y a aussi la queue qui touche et pas qu’un peu. Il me semble que de toute façon cela est impossible a un pilote en mode normale de faire cela car c’est bien entre autre un des buts des commandes de vol electriques d’empêcher cela (en plus de gagner du poids bien sûr).

Les commentaires sont fermés.

Tuxboard