Dénoncer le racisme dans les publicités par Pénélope Bagieu

penelope bagieu racisme pub


A l’occasion de la soirée de mobilisation du monde de la Culture contre la xénophobie le 2 décembre 2013 au théâtre du Rond-Point, l’illustratrice et dessinatrice Pénélope Bagieu a dénoncé le racisme dans son ancienne entreprise qui fabriquait un robot pour faire de la purée et de la soupe. Pour cela, les publicitaires lui ont demandé de dessiner une jeune femme sur un fond bleu. Elle va alors proposer plusieurs « types » de femmes (aka « ni ni »).

penelope bagieu racisme pub 1

penelope bagieu racisme pub 2

penelope bagieu racisme pub 3

penelope bagieu racisme pub 4

Vidéo supprimée à la demande de la revue en ligne du Théâtre du Rond-Point

Les dernières publications

13 réflexions au sujet de “Dénoncer le racisme dans les publicités par Pénélope Bagieu”

  1. Ca fait gros fake son histore. Genre elle fait tout pour pas faire une femme blanche, ben voyons, ca sentait la « rebelle » dans l’âme.
    Bref, vidéo bidon

  2. Je ne sais pas si ce sont ses grands yeux ou sa coupe de cheveux, mais bizarrement la version « chinoise » de la nini m’a fait penser à Violette, la fille de M. Indestructible.

  3. En tout cas elle prouve bien que pour ne pas passer pour un raciste, on passe par des détour a la con et on passe pour un raciste, perdant a tous les cou. Plutôt que de faire la morale, elle devrait plutot se demander pourquoi quel que soit ce que l’on peut dire, ça sera néaif et comment en sortir. Mais ça c’est trop demander pour une « nini » rousse

  4. Oui et bah va faire la même chose dans un pays noir, une femme blanche sur un fond bleu, et ben t’auras les mêmes retours et tu devras la faire noire finalement pour plaire aux publicitaires qui ciblent les femmes du pays!
    Le but, c’est que la femme qui achète le robot se reconnaisse dans la publicité.
    Chaque pays sa couleur, où est le mal?
    Après peut-être que la France est un pays avec beaucoup de diversité ethnique, mais elle reste de culture occidentale et si le publicitaire à une idée en tête sur l’image de son produit, c’est qu’il a ciblé ses potentiels clients.
    Donc tu l’as fait blanche et tu reste mignonne!
    Nan mais quelle rebelle ma parole, trop une ouf pff ><'

  5. Le racisme devient la mise en avant de stéréotype!!! C’est n’ importe quoi!

    Bientôt on pourra plus appeler une personne « un noir » ou « un blanc »…

  6. A partir du moment où on parle de couleur de peau, ça devient tabou et on parle de racisme ou de discrimination. On utilise ces cartes un peu à tort et travers mais ça, c’est mon avis.

    De toute manière, en terme de publicité, ça date pas d’hier que la publicité est un faux reflet d’une société idyllique et je vois pas les choses changé d’ici demain.
    Pourquoi dans les pubs de Nutella, c’est toujours une famille heureuse qu’on présente ? Pourquoi dans les pubs de parfum, c’est toujours des hétéros qui font l’amour ? Pourquoi dans les pubs de yaourts, c’est toujours deux femmes super mince (alors qu’on met en avant le « 0% ») qui mangent ? Pourquoi y’a pas de blanc dans la pub de Super Timor ?

  7. quelle conne

    elle doit être abonnée à canal+ à vouloir se prendre pour une grande moralisatrice….

    elle va révolutionner le monde de la pub bien sûr

    c’est comme ça depuis le début, et ça le restera encore un bon moment et si ça lui plait pas, ben qu’elle se foute les seins à l’air et qu’elle aille au manifs des femens !!!!!!!

  8. Si on veut vraiment chercher la petite bête, on peut aller plus loin dans le raisonnement :
    – Pourquoi c’est une fille et pas un gars ? C’est du sexisme
    – Pourquoi elle a des cheveux ? C’est du racisme anti-chauves
    – Pourquoi elle est mince ? C’est du racisme anti-gros
    – Pourquoi elle voit ? C’est du racisme anti-aveugles
    etc … Je suis d’accord que les publicitaires ne brillent ni par leur audace, ni par leur originalité et qu’il y a un gros effort à faire pour représenter la société française telle qu’elle est en réalité. Mais, bon, là y’a pas de quoi crier au scandale.

  9. Tellement d’ignorance et d’incompréhensions c’est plutôt flippant je dois dire… Vous n’avez visiblement pas compris la substance de son intervention. Mais bon quand on lit ce genre de chose : »Oui et bah va faire la même chose dans un pays noir, une femme blanche sur un fond bleu, et ben t’auras les mêmes retours et tu devras la faire noire finalement pour plaire aux publicitaires qui ciblent les femmes du pays! »; je pense qu’il faut éviter d’essayer de raisonner rationnellement avec ce genre de personnes.

Les commentaires sont fermés.

Tuxboard