Des armes à feu en impression 3D

Cody Wilson, un étudiant américain a imprimé des armes à feu en 3D. L’impression en 3D inspire de nombreux créateurs et inventeurs. Mais cette fois-ci, c’est un étudiant texan en droit, qui a eu l’idée d’imprimer des armes à feu en 3D.
Et notre jeune homme de 25 ans approche de plus en plus de son objectif. Il y a quelques mois, il a créé l’association Defense Distributed, dont l’objectif est de développer et distribuer des designs 3D et open source de composants d’armes à feu.

Outre cela, il se trouve que les Etats-Unis viennent aussi de lui accorder une licence officielle de fabricant d’armes, une licence de type 7, ce qui lui permet ainsi de fabriquer et de vendre des armes à feu et des munitions.

Ainsi, Cody Wilson est dans toute la légalité. Le seul problème qui reste, c’est que les imprimantes 3D accessibles au grand public n’utilisent encore que de la matière synthétique (plastique, résine), ce qui ne lui permettra d’imprimer qu’une arme plutôt fragile, à l’image des tests que Cody Wilson a effectué.

Certes, on peut retrouver des imprimantes 3D utilisant du métal, mais uniquement chez des prestataires spécialisés qui n’ont pas le droit d’imprimer des pièces d’armes à feu. On peut donc déjà supposer que la prochaine étape sera de se procurer une telle imprimante 3D pour qu’il puisse imprimer fusils, pistolets, mitraillettes…
Une partie importante des armes utilisées par les narcotrafiquants au Mexique provient des États-Unis, et notamment du Texas. Une bonne nouvelle pour les enseignant de cet Etat qui auront le droit, dès l’automne 2013, de porter une arme à feu en cours…

Imprimer des armes – Open Source

Chargement du player …


Site de Defcad

Les dernières publications

15 réflexions au sujet de “Des armes à feu en impression 3D”

  1. Et beh.. Voilà de quoi multiplier la circulation d’armes. Même pas un an après la fusillade d’Aurora. Ils ont la mémoire courte ces ricains…

  2. C’est con les imprimantes 3D c’était une belle invention, mais y’a toujours des cons pour venir en faire de la merde. Et la c’est pas de la petite merde sans conséquences quoi :(

  3. belle avancer dans la technologie d’armement, de toute manière il est impossible de contrôler ce que les gens impriment, donc que ce soit autoriser ou pas tout le monde va vouloir imprimer une arme..

    Les USA c’est une autre manière de pensé c’est pas forcement la mauvaise quand on regarde ce que devient notre pays au final, le résultat est le même regardez Marseille..

  4. ouais et j’en connais certains dans le RER qui auraient kiffé avoir un gun sur eux… Mais c’est trop compliqué à comprendre, bien sûr jusqu’au jour où tu te fais toi même braquer :p

  5. @player.

    Je me suis déjà fait braqué par 4 djeun »s dans le RER pour un produit apple :)
    j’ai rêvé pendant des nuits entière d’avoir un gun sur moi ce jour la.
    Mais si mon rêve avait été réalité, je serais MOI a mon avis derrière les barreaux aujourd’hui. donc l’un dans l’autre, meme si j’ai la rage, je préfère objectivement ne pas en avoir eu!

  6. Dites-vous bien que si t’as une arme pour te défendre, le mec qui a l’intention de te détrousser en aura aussi une… du coup ce sera à qui dégainera le plus vite et ce sera sûrement lui puisqu’il sait ce qu’il compte faire depuis le début !

  7. ah c’est américain ! une fusiliade dans une école ? pas de problème on va mettre des gun dans l’ecole
    vraiment con ces ricains

  8. Euh..Tuer pour un Iphone :D monde de merde, dans 5 ans jme barre sur une île déserte et je vous laisse vous entre-tuer !

  9. Sauf qu’en france jusqu’à preuve du contraire il faut se défendre avec une arme de catégorie inférieure à ton agresseur pour que la légitime défense s’applique. Dans le cas contraire même si c’est toi la victime c’est pour ta poire.

    Les armes ça devrait être tout bonnement interdit point barre.. Le sur-armenent ça n’a jamais rien réglé.

  10. Avec un peu de renseignement, cibler les leaders dans les points chauds puis les traiter en les extradant de force dans un autre environnement en contrôlant leur évolution pourrait régler simplement une bonne parti des problèmes.
    Mais le bon sens et les préoccupations premières de nos politiques semble se porter sur d’autres priorités bien plus personnelles.

  11. vous n’avez pas vu la vidéo ou vous n’avez rien compris??
    Il parle d’armes à feux que pour faire parlé de lui et de son organisation faire le buzz quoi, mais il y a clairement un autre message qu’il tente de faire passer (1:40), il essaye de rentre open source tout objet pouvant être imprimer armes comprissent, imaginer un peux!

Les commentaires sont fermés.

Tuxboard