BlogGadget, High-Tech/WebDes scientifiques s’inspirent d’un serpent pour la conception d’un robot de recherche et de sauvetage

Des scientifiques s’inspirent d’un serpent pour la conception d’un robot de recherche et de sauvetage

Une équipe d’ingénieurs a conçu un robot serpent qui pourra être déployé pour des missions de sauvetage mais aussi des recherches. Imitant les caractéristiques et habiletés du serpent, le robot est en mesure de se déplacer de manière stable sur tout type de terrain.

Pourquoi choisir un serpent ?

En voyant le robot, beaucoup se sont demandé pourquoi avoir choisi un serpent. La réponse de l’ingénieur est claire : ce reptile est reconnu pour ses capacités étonnantes à s’adapter à tout type d’environnement.

Ce reptile serait en mesure de franchir tout type de terrain qu’il soit plat, en pente ou irrégulier. Par ses caractéristiques, ils réussiront là ou d’autres types d’animaux comme les bipèdes ou quadrupèdes échoueront.

Le seul souci, c’est que ces reptiles sont effrayants. Ainsi, il reste encore à savoir si les personnes accepteraient d’être sauvées ou aidées par le serpent. Mais Chen Li, professeur adjoint d’ingénierie mécanique à l’université Johns Hopkins, explique les raisons pour lesquelles ils ont choisi ces reptiles effrayants.

Selon lui, le serpent l’a inspiré pour leur grande habileté et capacité à escalader de manière stable des terrains irréguliers et des obstacles.

Pour la conception de ces robots, des serpents royaux ont été étudiés dans le laboratoire. L’étude portait surtout sur une observation de la manière dont les reptiles escaladaient les marches du laboratoire du professeur Li. L’étude a révélé que ces serpents sont de vrais experts des mouvements.

Toujours selon les résultats des études, publié dans le dans la revue Open Science de la Royal Society, le mouvement du serpent se fait grâce à trois sections. Sur une surface plane, l’avant et l’arrière de son corps assurent le mouvement, tandis que la partie centrale reste rigide. Elle garantit la stabilité de l’ensemble du corps de l’animal.

Mais au fur et à mesure que le serpent franchit une piste montante, la partie avant s’allonge, l’arrière se raccourcit tandis que la partie centrale garde sa longueur. Les parties avant et arrière bougent moins pour garder leur stabilité.             

Les robots ont été ensuite conçus en tenant compte de ces caractéristiques du serpent. Mais un système de suspension du corps a été ajouté afin de garantir la stabilité du robot sur les grandes marches.

Publié le 21 février 2020 à 13:59, par :
Ambre Leclerc

Thématiques :

Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2020 | Tuxboard : concentré de news fraîches