Didier Woloszyn Record de 33 Iron Man en … 33 jours !


Didier Woloszyn n’est pas un homme comme les autres. Québécois mais Français d’originaire, Didier vient de réaliser un nouveau record du monde, un record de surhomme puisqu’il a achevé ses 33 Iron Man en 33 jours.

Qu’est-ce qu’un Iron Man ?

C’est 3,8 km de natation, 180 km de vélo et 42,2 km de course à pied.

Didier Woloszyn a donc réalisé cet énorme triathlon chaque jour, 33 fois d’affilée. L’homme de 42 ans a donc parcouru un peu moins de 7.500 km en un peu plus d’un mois.

J’ai des sentiments partagés. D’un côté, j’ai des sentiments de joie et de plaisir. Cependant, il y a aussi un peu de tristesse, parce que nous partageons toute une aventure humaine que peu de gens ont la chance de vivre.

Monsieur Iron Man était aidé d’une équipe de 50 personnes, notamment pour le booster mentalement comme le raconte un des membres de l’équipe :

Il y a eu beaucoup de découragement. Il a eu beaucoup de souffrances, principalement aux pieds et aux genoux. Certains devaient lui donner de la nourriture, d’autres ont compté ses tours ou lui ont donné de l’eau. Certains autres bénévoles étaient derrière lui, à vélo, et le supportaient pendant qu’ils roulaient avec lui.

Il raconte ses jours difficiles :

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, ce sont les premiers jours qui ont été les plus difficiles, pas les derniers – ma deuxième meilleure performance, c’est d’ailleurs le dernier jour que je l’ai réalisée.
Pendant ces 33 jours, je n’ai jamais pensé à l’abandon. Mais des moments difficiles, oui, il y a en eu. Je me souviens avoir régulièrement pleuré certains matins en allant à la piscine. Il s’agissait plus de larmes de fatigue que de larmes de tristesse.

Mais c’est le 20e jour que j’ai vraiment connu une alerte sérieuse, un gros coup de fatigue sans doute lié à la chaleur qui régnait alors sur la ville.

Après 100 kilomètres à vélo, et alors qu’il m’en restait 80 à parcourir, plus le marathon, je me suis arrêté net, déshydraté, dépourvu totalement d’énergies. Je me suis allongé dans l’herbe, hagard, je suis resté comme ça pendant 30 minutes. Je pleurais, ma vision était altérée, et ma respiration difficile.

Des spectateurs qui me suivaient m’ont apporté à manger et à boire. Après un long moment de pause, j’ai retrouvé mes esprits et j’ai pu repartir. Ce sont des moments difficiles que tous les pratiquants de triathlon ont éprouvé un jour. Il ne faut pas s’affoler, et attendre.

 
Le quadragénaire est en pleine santé après ses 33 jours de folie. Il n’a souffert d’aucune complication pendant son périple.

La photo de groupe :

Chargement du player …


via

Les dernières publications

27 réflexions au sujet de “Didier Woloszyn Record de 33 Iron Man en … 33 jours !”

  1. C’est quoi cet article avec phrases dupliquées et mots qui n’ont rien à faire dans les phrases ???
    Vous allez trop vite sérieux ^^

  2. « Le quadragénaire est en pleine santé après ses 33 jours de folie. Il n’a souffert d’aucune complication pendant son périple. »

    Euh y’a pas un soucis avec la dernière phrase ? Dans le paragraphe juste avant le mec raconte qu’il a connu une alerte sérieuse le 20eme jour et là on nous dit qu’il n’a souffert d’aucune complication.

  3. Quelle rédaction laborieuse… Un billet qui aurait pu être plaisant à lire, mais à défaut d’une narration crédible, on s’intéressera plus au sujet, que l’on pourra aller approfondir… ailleurs qu’ici.

  4. Ce que je retiens :  » Québécois mais Français d’originaire » …. Hey Tux, j’étais fan du site mais ça laisse de plus en plus à désirer la rédaction…

  5. Donc il a fait 3,8 km de natation, 180 km de vélo et 42,2 km de course à pied par jour … 33 jours de suite ???

    Et personne ne se demande si il est dopé ?

  6. on se demande pas si il est dopé.. il l’est c’est sur. c’est pas humain son truc. mort dans 33 jours…

  7. Ce n’est pas un petit nouveau venu non plus. Ça fait plus de 20 ans qu’il participe à des courses, (Ultra-)triathlons, , Iron Man,… :)

    En tout cas, c’est juste énorme !

  8. Bonjour à toutes et tous

    Au cas ou qq lise encore ce sujet.
    C’est donc moi qui ai réalisé cette folie.
    Dans la vie et heureusement il est ENCORE possible de réaliser des épreuves sans dopages.
    De plus, ce doper coûte cher. Autant dire que c’est généralement réservé aux sports médiatisés et ou l’argent est roi.
    Ce qui est loin d’être le cas pour moi.
    Si vous souhaitez voir les résultats, il vous ai possible de vous rendre sur mon site PSE33.ca.
    Pour l’âge, malheureusement ce n’est pas 42 mais 46.
    De plus, au cours des 33 jours, j’ai perdu un peu de poids, environ 3 kgs.
    Pour conclure, simplement remercier toutes les personnes qui au cours des 33 jours ce sont relayés pour m’aider à réaliser mon objectif.
    Je vous souhaite d’avoir la chance de vivre ce que j’ai vécu. Qq soit le domaine.
    Bye, Didier

  9. Didier, ce que tu as réalisé est exceptionnel.
    Tux va être honoré de lire tes propres mots à travers ce post.
    Merci pour ton témoignage et ta présence parmi nous !

  10. Merci pour ton témoignage Didier,
    En effet, nous louons tes efforts incroyables pour réussir une telle performance et on sait très bien l’entrainement (hygiene de vie…) qu’iil y a derrière.
    Il ne faut pas faire attention aux commentaires de certains trolls, qui envahissent de plus en plus internet.

    Grand coup de chapeau pour ce que tu as accompli !

Les commentaires sont fermés.

Tuxboard