BlogActusOù-est le Boeing 777 de Malaysia Airlines ?

Où-est le Boeing 777 de Malaysia Airlines ?


Un -200 de la compagnie aérienne a disparu des radars dans la nuit de vendredi à samedi. Cela aurait pu être un scénario de film mais cette actualité est réelle. Des recherches n’ont abouti à aucune nouvelle depuis, aucune trace de débris de l’appareil, même si il semblerait que quelques morceaux aient été retrouvés au dessus d’une île vietnamienne.

Le vol MH370 de effectuait la liaison entre Kuala Lumpur et Pékin, avec 227 passagers (dont 153 Chinois et 4 Français) ainsi que 12 membres d’équipage.

Plus de soixante dix appareils mis en place par de nombreux pays tentent de retrouver la trace de ce Boeing disparu.

Deux traînées de carburant ont été repérées samedi à la pointe sud du par les forces aériennes vietnamiennes. Ces traces de kérosène longues de 15 à 20 km, seront étudiées ce lundi pour déterminer si elles proviennent de l’avion.

MAJ : Le fioul prélevé en mer n’appartient pas au .

Plusieurs pistes ont été étudiées pour déterminer ce qu’il s’était vraiment passé :

La piste terroriste : Les autorités malaysiennes n’ont pas écarté cette hypothèse. 2 des 4 européens présents sur le vol ont utilisé des passeports européens volés pour embarquer.
Egalement, le numéro passeport d’un Chinois était enregistré pour le vol alors que la personne n’était pas à bord de l’avion. Le propriétaire du passeport assure qu’il n’a jamais été perdu, ni volé, et que son nom était différent de celui présent sur le vol.

Désintégration de l’avion en plein vol : L’hypothèse la plus probable puisqu’aucun débris n’a été retrouvé depuis. Le Boeing aurait pu être désintégré à plus de 10.000 mètres, par une explosion (bombe ?!), une issue mal verrouillée, une inflammation du réservoir de carburant…

Les contrôleurs aériens n’ont plus de nouvelles de l’avion depuis samedi, quand il était au large de la côte orientale du pays, entre la et le , sans que le pilote n’ait donné de signal de détresse.

http://www.youtube.com/watch?v=uFV4EEQh5Sc

Les navires se rendent ce lundi vers un objet qui pourrait être un radeau de survie, après le possible du Boeing 777, avec 239 personnes à bord.

Publié le 10 mars 2014 à 10:09, par :
La rédaction // // //


Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2017 | Tuxboard : concentré de news fraîches