Doel, une ville de Belgique abandonnée au Street-Art

serie photo

Située dans la province Belge de Flandre-Orientale, à quelques 30 kilomètres d’Anvers, la ville de Doel est depuis plus de 10 ans vidée de ses habitants. Ceci pour deux raisons : la première étant l’implantation d’une centrale nucléaire, la seconde que la ville a été choisie comme lieu d’expansion du Port d’Anvers. Malgré des années de protestations et recours, les habitants n’ont pas échappé à l’expropriation prévue pour l’agrandissement du port, et de nombreux bâtiments ont été démolis.

La ville, abandonnée, est donc devenue un gigantesque terrain de Street-Art, que l’on peut décourvir grâce à cette magnifique série de photo réalisée par Romany WG, passionné d’Urbex et de photographie Street-Art.

Romany WG

Romany WG

Romany WG

Romany WG

Romany WG

Romany WG

Romany WG

Romany WG

Romany WG

Romany WG

Romany WG

Romany WG

Romany WG

Romany WG

Romany WG

 

Site Romany WG

Les dernières publications

1 réflexion au sujet de « Doel, une ville de Belgique abandonnée au Street-Art »

Les commentaires sont fermés.

Tuxboard