BlogLifestyleDormir avec un ventilateur allumé serait mauvais pour la santé

Dormir avec un ventilateur allumé serait mauvais pour la santé

En ces temps de forte chaleur, le est un allié incontournable pour obtenir de la fraîcheur. Toutefois, son utilisation doit être contrôlée, car elle présente des risques pour la .

À moins d’être très paresseux, il est difficile de trouver le sommeil en cette période de . Soit vous abandonnez votre couette, soit vous dormez près de la fenêtre, soit vous recourez à un que vous allez garder allumé toute la nuit pour éviter de vous réveiller dans une mare de sueur.

Cependant, cette dernière solution n’est pas du tout bénéfique pour la , et ce, pour diverses raisons.

L’expert en sommeil Mark Reddick, de Sleep Advisor, a expliqué qu’il y avait des avantages, mais également des inconvénients à dormir avec un ventilateur.

Parmi ses bienfaits, cet appareil permet de contrôler la température ambiante, et de maintenir une circulation d’air constante, ce qui facilite le sommeil.

Cependant, les désagréments semblent l’emporter sur les avantages.

L’un des plus gros soucis avec un ventilateur est qu’il a tendance à provoquer des réactions allergiques, tout cela en raison de la quantité de poussière et de pollen que ses hélices peuvent propulser. Les personnes les plus exposées pendant la nuit sont celles qui souffrent d’allergies, d’asthme et de rhume des foins.

De plus, l’air sec qu’il produit est également préoccupant. Il peut provoquer le dessèchement de la peau et de la gorge, ainsi qu’une irritation des yeux – surtout si vous portez des lentilles de contact. En cas d’extrême sécheresse, le corps va produire plus de mucus qui vont boucher les voies nasales, et provoquer des maux de tête. Quant à l’air frais, il est responsable de crampes et de tensions au niveau des muscles au réveil.

Ce n’est évidemment pas une très bonne nouvelle pour quiconque espère passer une bonne nuit de sommeil par ces temps de . Cela dit, il existe des moyens de s’assurer de rester au frais sans l’aide d’un ventilateur. Il s’agit notamment de :

  • Garder votre chambre à l’ombre toute la journée.
  • Boire de l’eau froide et éviter l’alcool et la caféine
  • Dormir sur des draps en coton.
  • Prendre une douche froide et porter des vêtements amples.

Si vous voulez quand même utiliser votre ventilateur, voici une technique pour le transformer en climatiseur : congelez quatre à six bouteilles d’eau salée, puis, à l’heure du coucher, placez-les devant le ventilateur. Vous ressentirez une brise fraîche et bienfaisante souffler sur vous.

Reddick suggère également d’investir dans un ventilateur à tête pivotante, plutôt qu’un autre qui brasse de l’air directement sur vous. Vous pouvez même en choisir un avec une minuterie, afin qu’il ne reste pas allumé toute la nuit.

Le chercheur précise :

« Il n’y a pas de danger inhérent à dormir avec quelque chose comme ça dans votre chambre. C’est une question de préférence et de trouver ce qui correspond le mieux à vos besoins.

Si vous essayez de rester au frais ou de vous endormir plus rapidement, un ventilateur est probablement l’équipement le plus rentable que vous pouvez utiliser pour améliorer la qualité de votre sommeil.

Il y a beaucoup d’avantages à en avoir un dans la pièce, et la plupart des inconvénients peuvent être éliminés en utilisant quelque chose de silencieux qui tourne et a une minuterie. »

Publié le 1 août 2018 à 20:09, par :
Emma Renaux

Thématiques :

Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2019 | Tuxboard : concentré de news fraîches