Noël 2019 "La Liste des cadeaux de Noël, pour hommes, femmes, les pulls et les pires cadeaux...

BlogActusMessieurs, il faut éjaculer un paquet de fois par mois pour éviter le cancer de la prostate

Messieurs, il faut éjaculer un paquet de fois par mois pour éviter le cancer de la prostate

L’information pourrait prêter à sourire pourtant, des chercheurs de l’Université d’Harvard déclarent que les hommes devraient éjaculer 21 fois par mois pour réduire le risque de de la prostate.

En France, le de la prostate représente la 3ème cause de mortalité par chez l’, derrière celui du poumon et le cancer colorectal. Si une bonne alimentation et la pratique d’une activité physique régulière peut réduire de façon significative les risques, des chercheurs de l’Université d’Harvard ont trouvé une autre méthode.

Les hommes devraient éjaculer 21 fois par mois pour réduire les risques de

Parue dans la revue European Urology, une étude, menée sur 32 000 hommes, indique qu’une activité sexuelle régulière peut diminuer le risque de . « Nous avons constaté que les hommes ayant plus de rapports (…) étaient moins susceptibles d’être diagnostiqués par la suite avec un cancer de la prostate. Cette grande étude fournit la preuve la plus forte à ce jour d’un rôle bénéfique de l’éjaculation dans la prévention du cancer de la prostate », explique l’auteur de l’étude.

Ce dernier précise même qu’éjaculer 21 fois par mois diminuerait de 33% le risque d’avoir un cancer de la prostate. Il ignore cependant pourquoi. Des chercheurs estiment que cela pourrait éliminer les toxines de l’organisme mais des études plus poussées doivent encore être menées pour le démontrer.

Évidemment, l’éjaculation à elle seule ne va pas sauver votre prostate. Les experts affirment que l’obésité, le tabac ou encore l’hérédité sont également des facteurs qui peuvent entraîner ce type de cancer. Le docteur James Balch précise même : « Si un veut éviter la salle d’opération et le cancer de la prostate, il ne doit pas manger d’aliments indésirables, à haute teneur en matières grasses, et les toxines environnementales, qui contribuent aux problèmes de prostate. » Il n’y a plus qu’à mettre en application tous ces conseils !

Publié le 3 juillet 2017 à 11:23, par :
Elodie Hoarau


Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2020 | Tuxboard : concentré de news fraîches