BlogInsoliteElle regarde un vieux film porno et réalise que c’est une sextape de ses parents

Elle regarde un vieux film porno et réalise que c’est une sextape de ses parents

Quand on a 15 ans, on aime bien fouiner un peu partout dans la chambre de ses parents.

À cet âge, c’est tout naturel, mais on risque parfois de faire un jour une découverte traumatisante. On le sait tous, la curiosité est un vilain défaut.

Aujourd’hui adulte, cette jeune femme se souvient comme si c’était hier de cette terrible journée.

Elle n’était pas allée au collège, car elle était malade, et comme elle s’ennuyait, elle était venue fureter dans la chambre de ses parents.

Derrière une armoire, une pile de cassettes VHS a attiré son attention et elle a tout de suite deviné qu’il s’agissait de films pornographiques.

Piquée par la curiosité, elle a décidé les regarder – un geste qu’elle va rapidement regretter.

Elle a raconté sur le site Mamamia que la vidéo a commencé par un gros plan sur un canapé où une femme était allongée.

Le meuble lui a paru familier, mais sur le coup, cela n’a guère attiré son attention.

Puis, un homme nu, qui était probablement derrière la caméra, s’est dirigé vers la femme et ils ont commencé à faire l’amour dans la position du missionnaire. Et c’était assez monotone.

Elle a écrit :

« C’était le porno le moins sensuel que j’aie vu, et même si je n’avais pas grand-chose avec quoi le comparer, j’étais presque sûr que c’était amateur. »

Ce n’est que lorsque l’homme s’est relevé et s’est approché de la caméra avec TOUS ses fiers attributs qu’elle l’a reconnu.

Elle s’est rappelée :  

« Je n’ai jamais couru aussi vite jusqu’au lecteur VHS pour l’arrêter. Mais ça m’a pris une éternité, mes jambes étaient gelées, le lecteur VHS était si loin. Je criais NOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOON, mais il est sorti tellement lentement.

J’ai réussi à atteindre le bouton d’arrêt. Mais le mal était fait. Ma vie était finie. »

Pendant plusieurs années, la jeune femme a réussi à occulter ce souvenir, mais elle a finalement décidé de se confier à son frère pour « partager le fardeau ».

Elle a même affirmé qu’elle peut maintenant rire de cet horrible souvenir.

Néanmoins, elle reconnaît qu’elle avait été très gênée vis-à-vis de ses parents pendant les premières semaines.

Publié le 5 février 2019 à 19:35, par :
Emma Renaux

Thématiques :

Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2019 | Tuxboard : concentré de news fraîches