Enfants prêcheurs aux Etats-Unis

Chargement du player …

C’est aussi ça les États-Unis. Un pays ou la religion est encore plus importante que la ceinture de sécurité. Les parents emmènent les enfants le dimanche et on ne sera pas choquer de voir de tels phénomènes prêcher comme les adultes. Dear Lord will forgive YOU ! C’est effrayant.

4 réflexions au sujet de “Enfants prêcheurs aux Etats-Unis”

  1. Ces gosses sont super … flippant! Ok, c’est marrant de voir un petit gars qui agite ses petits bras potelés à la manière d’un … d’un … d’un Hugo Chavez (Sans rapport avec la religion je le sais, mais en même temps c’est un bon exemple. Y’a pire je le sais!)
    Mais c’est quand même dingue de voir le fanatisme religieux, chez des gosses de cette âge là. Non sans rire, leurs parents ont fait du beau boulot (Je suis ironique là! LOL!) Les priver des priorités d’enfant de leur âge genre jouer au docteur! (mdr! Trop de souvenir) ou essayer le dernier manège que notre bon vieux Mickey a pondu. Et leur offrir en échange la peur de l’enfer et des pires souffrances possible … Je vais arrêter là, j’ai pas envie de me faire botter le cul par Benoit 16 et une bonne grosse partie du monde.
    Cependant, c’est vraiment flippant, mais comme je le disait ça reste toujours marrant, et un peu touchant. (Je me rattrape pour Benny)
    Bye!!!

  2. Les religions ont de toute façon fait plus de mal dans le monde que le bien. C’est une invention de faibles qui veulent se rassurer.

    Il n’y a pas de bonnes ou de mauvaise religion, croire à un ou plusieurs dieux parce qu’on nous a apprit les choses comme ça témoigne encore de la soumission plutôt que d’une vraie recherche de spiritualité ou de bien être.

    Les religions que je respecte sont spirituelles comme le bouddhisme, l’Hindouisme ou le shintoïsme par exemple.

    Des religions comme le Christianisme catholique qui sont des religions de martyres à qui ont dit "vous avez fait des conneries? Pas grave, vient avec moi dans ma loge, raconte moi tout, et ensuite t’auras plus rien à te reprocher.

    Le mal est fait dès le plus jeune âge à cause des familles, déjà qui baptisent leur gosses à 1 an et donc qui choisissent pour lui à quelle religion il va croire!

    Sans parler de l’éducation américaine…

    Résultat dans les cas les plus extrêmes: cette vidéo

    Et à 20 ans, dans les mareens: "God, help us to kill everybody !"

  3. Pas facile de ne pas tomber dans l’anti-américanisme primaire. Evitons d’y rejoindre Crunch et prenons le temps d’approfondir les questions existentielles que nous nous poserons tous un jour (sauf ceux qui mourront subitement) si notre coeur ne s’est pas transformé en pierre d’ici là.

Les commentaires sont fermés.

Tuxboard