BlogCars & BikesEssais Ford au Castellet : Fiesta ST, Mustang GT, Focus ST Line SW, Focus RS MK1…

Essais Ford au Castellet : Fiesta ST, Mustang GT, Focus ST Line SW, Focus RS MK1…

Essais au Castellet : Fiesta ST, Mustang GT, Focus ST Line SW, Focus RS MK1 …

L’équipe de Tuxboard était invitée aux essais de la nouvelle Fiesta ST sur le circuit du Castellet lors des Dix Mille Tours. L’occasion de découvrir également les autres modèles : Mustang GT, Focus ST Line SW, Focus RS MK1. Notre spécialiste auto Cousin Hub nous raconte ses journées.

cousin hub

Accueil chaleureux jeudi 30 août de la part de l’équipe dès l’arrivée en gare TGV d’Aix en Provence, pour se hisser à bord de très spacieux Tournéo, puis direction Gemenos au Relais de la Magdeleine ; s’en suivent réconfortant apéritif et délicieux diner pour être en forme et enfin une nuit salvatrice pour attaquer le lendemain les Performance Day au Castellet dans le cadre des Dix Mille Tours.

Pocket Rocket: Fiesta ST Pack et ST Plus

Allez c’est parti pour un premier tour de piste avec la toute nouvelle Ford Fiesta ST Plus, ça crisse, ça glisse des 4 roues, ça sous vire, ça lève de l’arrière, bref ça bagarre la bourgeoise ! En effet pour 24.600 €, l’équipement intérieur vous en offrira plus pour votre argent au détriment du Launch control et surtout de l’autobloquant Quaife montés de série sur la ST Pack affichée 23.200 € , à l’équipement intérieur pour le coup plus succin.


On passe pour le deuxième roulage à la fameuse ST Pack. C’est reparti, arrivée dans la courbe un peu vite, on perd de l’allure en appui sur l’épaule du pneu mais là, situation idéale en sortie de courbe pour réaccélérer, ça repart même très bien, l’autobloquant fait son job, ça traque toute la voiture vers la trajectoire visée, ce dispositif mécanique bien connu sur propulsion ramène tout le monde dans le droit chemin avec efficacité, trop, trop bon, et ce surcroit de sécurité, on est ultra bon, c’est bien LA Pocket Rocket !

L’aride col de l’Espigoulier et sa successions de virolos serrés, étroits et rapprochés ont démontrés de nouveau ce caryotype joueur et rigoureux, un délice en côte comme en descente.

La toute nouvelle Fiesta ST est animée par le nouveau moteur essence EcoBoost 1,5l, 3 cylindres, pour 200 ch et 290 Nm,  0 à 100 km/h en 6,5 s, v max 232 km/h.

La nouvelle Fiesta ST est evidemment équipée de modes de conduite sélectionnables, Normal, Sport (sonorité accrue et AK47 à l’échappement !) et Track (exclusivement sur circuit).

Aussi, la technologie de désactivation de cylindre réduit la consommation en stoppant automatiquement un des cylindres lorsque le conducteur n’a pas besoin de toute la puissance du moteur (en descente ou à allure maintenue).

Passons désormais à la Légende… Mustang GT

La nouvelle Ford Mustang de 450 ch V8 5.0l avec sa nouvelle boîte automatique à 10 rapports, accélére de 0 à 100 km/h en 4,3 s.

Pour les amoureux du pilotage manuelle, la boite mécanique à 6 vitesses n’est pas en reste et se dote d’une technologie suspensions ajustables MagneRide et de nouveaux modes de conduite, dont un entièrement paramétrable.

Un style encore plus musclé, résolument Mustang.

Sa petite sœur, la nouvelle Mustang EcoBoost 2.3 délivre 290 ch et 440 Nm de couple. Sa consommation est de 9l/100km avec des rejets de 199g/km de CO2, en configuration boite  manuelle à 6 vitesses.

La magie américaine opère, on sent, au côté du moniteur cette fois ci, la bestialité du pur sang qui ne demande qu’à s’exprimer. La voiture véloce en ligne droite, bien plus agile encore que ses précédentes tend insidieusement à s’européaniser pour empiéter sur le terrain sportif d’Allemandes à des prix sans comparaison. Les 88 exemplaires pour notre territoire n’ont pas attendus 3 semaines pour trouver acquéreurs.

Focus ST-Line SW, pour darons sportifs, élégants et pressés 

Mue par le nouveau moteur essence 1,5l EcoBoost très volontaire, à double injection directe haute pression et indirecte basse pression en 182 ch lors de notre essai, avec la boite mécanique 6,  la Focus SW avec sa ceinture de caisse reste élancée et pourvue d’un grand coffre comme il se doit avec un intérieur sportif, on regrettera seulement ce pastique imprimé carbone en deçà du reste. Embrayage souple et freinage incisif, direction precise, la voiture ne peut être qu’un délice à conduire voir dans les bouchons. On la recommandera donc comme élixir de jeunesse à la famille Fenouillard pour bien terminer 2018.

Focus RS MK1, mamie fait de la résistance

Sortie tout droit du musée, 20 ans, 34000 kms, à peine rodée, une odeur de neuf, un volant qui se désagrège légèrement, le charme d’une ancienne on dira, ce pommeau de vitesse et ce frein à main en alu, cette Focus à peine plus grande que la Fiesta ST actuelle en a sous le capot avec ses 212 ch et son 0 à 100 en 6,7s. C’est souple jusqu’à 4000 tours puis ça devient rageur…j’en frisonne encore, ma madeleine de Proust, Colin Mcrae, mon Pentium 200, bref, nous aussi on vieillit, moins bien qu’elle !

Un grand merci à Ford pour son invitation et à tout son staff, la coordination, et tous ses essais qui ont pû s’enchainer.

Publié le 2 septembre 2018 à 10:19, par :
La rédaction // Facebook

Thématiques :

Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2019 | Tuxboard : concentré de news fraîches