BlogActus, Cars & BikesPéages : l’État envisage de faire payer certains usagers pour circuler sur les nationales

Péages : l’État envisage de faire payer certains usagers pour circuler sur les nationales

Le ministère des Transports envisage de mettre en place des péages sur certaines routes nationales. Dans un premiers temps, cette nouvelle taxe ne serait destinée qu’aux poids lourds mais pas question pour l’État de revenir à l’écotaxe.

Marche arrière pour le gouvernement Macron ? L’écotaxe, qui devait taxer les poids lourds de plus de 3,5 tonnes sur certains tronçons du réseau routier, a été suspendue fin 2016, suite à de violentes manifestations. Après cet échec, qui a coûté des milliards d’euros au gouvernement, la ministre des Transports, Élisabeth Borne, clame ne pas vouloir relancer un système similaire avec sa nouvelle proposition. Cette dernière souhaiterait mettre en place des péages sur certaines portions de nationales.

L’État envisage de mettre en place des péages sur les nationales

Les poids lourds seraient les seuls à payer ces péages dans un premier temps. Objectif pour le gouvernement : boucler le budget du ministère des Transports et contenir le déficit à 3 % du PIB.

L’État prend notamment pour exemple, la section de 110 km de la N1 transformée en l’autoroute A63 dans les Landes, qui est pourtant loin d’être une réussite. Depuis que ce tronçon de route est devenu payant, le trafic des routiers sur le réseau secondaire aux alentours a augmenté de 15 à 30 %, selon une récente étude. En effet, au lieu de payer une dizaine d’euros pour l’emprunter, de nombreux chauffeurs préfèrent passer par des départementales. Et ce, au détriment des riverains, qui craignent pour la sécurité et qui doivent supporter les nuisances sonores.

Il faut également noter que dans le cas de l’autoroute A63, les automobilistes sont eux aussi contraints de payer un péage. Alors quel est véritablement le projet du ministère des Transports ? Il faudra encore patienter avant de le découvrir. Une chose est sûre, si cette mesure voit le jour, elle risque de faire autant scandale que la taxe sur le soleil mise en place au Portugal.

Publié le 12 juillet 2017 à 10:27, par :
Elodie Hoarau


Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2020 | Tuxboard : concentré de news fraîches