Des passants jettent des œufs sur l’artiste Jérémie Pujau

jeremie pujau experience oeuf


Du côté d’Angoulême (département de la Charente), l’artiste Jérémie Pujau a improvisé un « jeu » dans le centre-ville où l’homme a posé une table avec plus de 120 œufs. Des passants (jeunes et âgés) lui ont jeté ces œufs et il a publié une caméra cachée de plus de 40 minutes (voir ci-après).
L’homme s’en est pris plein la figure et n’a pas bougé d’un poil. Il est resté impassible, ne bougeait pas. Le but de son expérience était de « voir la réaction des gens dans une approche sociétale. »
5 minutes après avoir posé les tréteaux, des jeunes filles se sont approchées et ont commencé à « envoyer un œuf dans la gueule ». D’autres personnes ont également suivi le mouvement.

Sur son compte Vimeo, Jérémie Pujau a fait un point sur les œufs jetés :

Les œufs étaient des œufs de batteries donc 0 mais je ne vois pas en quoi j’incite les gens à tirer. Ils prennent la décision d’eux-même. Rien n’est écrit, je ne réponds pas, ne réagis pas.
La décision leur appartient. Sur la table se trouvent aussi des boites à œufs vides. Ils ont donc la possibilité d’en emmener chez eux mais la tentation du jeu/jet est trop forte, la pression du groupe également.

jeremie pujau experience sociale oeuf

jeremie pujau experience sociale lancer oeuf

jeremie pujau experience sociale oeuf angouleme

La première fois que j’ai fait cette expérience, je ne pensais pas que les gens allaient me les lancer, j’étais sans doute un peu naïf, relate l’artiste. Le premier dispositif était plus complexe, j’avais un masque, il y avait une barrière, donc l’incitation était manifeste. Aujourd’hui le dispositif est plus simple, l’incitation est beaucoup plus diffuse, cela demande donc une prise de position plus forte de la part des passants. Pourtant, peu importe où je me trouve en Europe, les réactions sont similaires.

 

 

L’intégralité de l’expérience avec le témoignage de l’artiste (à partir de la 30ème minute)

 

Jérémie Pujau a également fait cette même expérience De la poule ou de l’œuf en octobre dernier

15 réflexions au sujet de “Des passants jettent des œufs sur l’artiste Jérémie Pujau”

  1. Pourquoi ne pas utiliser le terme « sociologue » ou « anthropologue » plutôt que celui d’artiste qui, ici encore, n’a pas le moindre sens. Toujours cette dichotomie en ce qu’on fait et ce qu’on prétend être.

  2. Faut pas oublier la présence du cameraman et l’emplacement, dans une aire de jeu avec beaucoup d’enfants dans les parages…

  3. Autant j’ai toujours rêvé de lancer des oeufs, des tomates ou des gadins sur des types comme lui. Autant dès que c’est le thème de « l’oeuvre » ça me coupe toute envie!

  4. Artiste ?!? Mon cul oui ! Juste un guignol qui veut buzzer. Il se barre vraiment en couilles ce putain de pays !

  5. Ce qui est vraiment intéressant, c’est la fille qui enlève tous les oeufs restants à la fin. J’ai l’impression que le jeu l’intéressait … jusqu’au moment où le jeune et la vieille ont essayé de balancer les oeufs de toutes leurs forces et elle a considéré qu’ils allaient trop loins.

  6. 24 min les primates sont de sorties… La force qu’ils utilisent me rends fou… Suivi de la vieille bourgeoise…Les gens sont des cons…. heureusement que certains ont du savoir vivre dans ce pays

  7. Un mec qui veut faire le buzz ? Vous allez jusqu’à vous ridiculiser pour passer sur Internet et être pointé du doigt pour vos conneries jusqu’à la fin de vos jours ? Non, il le dit lui-même d’ailleurs, cette vidéo a été réalisée dans le cadre d’une étude.

    Notez d’ailleurs que ce sont les filles qui ont jeté en premier les oeufs, pour ensuite s’astreindre et laisser la place aux garçons. Et finalement, elles viennent essuyer les tâches d’oeufs en disant « Eh ça se fait pas ! ». Mais qui a commencé ? C’est un peu paradoxal non, que de lancer la première pierre puis ensuite se faire le défenseur de la victime ?

    Je ne sais pas comment j’aurais réagi à leur place. Peut-être aurai-je lancé des oeufs aussi. Néanmoins, vous pouvez voir que tout le monde est concerné, et l’effet de groupe joue un rôle considérable. Même la mamie s’y met. Et les policiers, quelqu’un a remarqué le passage de leur véhicule ? Aucune réaction. Et ça aurait pu arriver à vous comme à moi.

  8. @polkicol

    Parce que toi, tu sais ce que c’est qu’une performance artistique ?

    La definition de l’art c’est ce que tu penses être de l’art, les autres sont des cons :)))

    Rappelle moi qui tu es, ton parcours artistique, tes fulgurances dans le domaine du happening pour nous donner à tous une ligne de conduite de ce qui est de l’art et ce qui n’en est pas ???

    Tu n’as rien ressenti en voyant cette vidéo ? C’est peut être toi qui n’es pas équipé pour comprendre…

    On n’est pas tous égaux face à l’art et il faut s’intéresser pour connaitre, comprendre et éventuellement aimer.

    Si ça te laisse froid, c’est que cette forme d’art n’est pas (encore) pour toi. Reste curieux et passe ton chemin sans essayer de nous donner des leçons

  9. En tout cas la jeunesse de cette endroit c’est vraiment de la merde

    Pourquoi je suis jamais la quand y’a un truc comme ça ?

    J’aurai pris les oeufs et j’aurai éclaté tout ça sur ces filles tronches de cakes et les mecs qui ce la jouent bonhomme

  10. perso je fait un constat, ca reste bon enfant jusqu’au moment où des basquettes-jogging-casquette débarquent…

  11. C’est la fille qui lance le tout premier œuf, qui culpabilise un maximum tout au long de l’expérience et qui fini par enlever la dernière barquette d’œufs.

  12. http://www.youtube.com/watch?v=KmmLHAXtsKo
    je suis étudiante en psycho, pour ceux qui souhaite avoir de plus amples informations sur ces comportements, voici un lien très intéressant que l’on étudie en psychologie sociale. C’est l’extrait d’un film qui relate assez bien l’expérience de Stanley Milgram un chercheur en psychologie sur la soumission à l’autorité. Cette expérience à aussi été reprise via un jeu télévisé, le jeu de la mort. Cela nous amène grandement à réfléchir, sur ce que nous sommes capable de faire…..

  13. Depuis le temps que je le dis qu’Angoulême est un centre expérimental pour diverses drogues la preuve :)

Les commentaires sont fermés.

Tuxboard