BlogHigh-Tech/WebFacebook rachète Thalmic Labs et son bracelet Myo pour 8 milliards de dollars

Facebook rachète Thalmic Labs et son bracelet Myo pour 8 milliards de dollars

 

Déclarer qu’en ce moment Facebook a une fièvre acheteuse serait un euphémisme. Après avoir fait main basse sur WhatsApp et son application mobile pour 19 milliards de dollars, puis sur Oculus VR et son casque de réalité virtuelle Oculus Rift pour 2 milliards de dollars, le réseau social de Mark Zuckerberg réalise un nouvel investissement colossal : Thalmic Labs, la société derrière le très prometteur bracelet de contrôle Myo, pour 8 milliards de dollars.

 
Ce rachat, composé de 3 milliards en cash et de 5 milliards en actions Facebook, permettra d’après Zuckerberg de « toujours plus améliorer l’écosystème de réalité virtuelle » qu’il souhaite voir émerger à l’avenir. Pour mémoire, le bracelet Myo permet de contrôler son ordinateur, son téléphone ou encore un drone en utilisant l’activité électrique de vos muscles. Impossible de ne pas penser, comme Facebook visiblement, à un couplage avec l’Oculus Rift pour des expériences toujours plus immersives.

En effet, au-delà de contrôler son avatar dans un jeu vidéo (tirer avec la main et les doigts par exemple), naviguer dans les menus de son smartphone ou arrêter la musique de son ordinateur d’un claquement de doigts, les possibilités offertes par le couplage entre le Myo et le Rift sont énormes et semblent enthousiasmer Mark Zuckerberg :

Rendez-vous compte : quand le Rift n’aura plus besoin de fil, les possibilités seront sans limites ! On pourra par exemple aller dans la rue coiffé de l’Oculus Rift, ce dernier pourra reconnaitre automatiquement le visage des passants et d’un coup de doigt grâce au Myo vous pourrez les poker…en vrai !

Actuellement disponible en précommande à 149 dollars pour une livraison prévue mi 2014, le Myo devrait comme le Rift profiter du conséquent apport financier de Facebook et pourquoi pas sortir plus tôt que prévu. Ne manquera plus à Facebook qu’à racheter le Cyberith Virtualizer (un tapis qui permet de simuler des déplacements et qui permet de s’assoir) et il n’y aura bientôt plus besoin de sortir de chez soi pour profiter du monde, seul ou avec ses amis Facebook.

Publié le 1 avril 2014 à 0:01, par :
aGa // Twitter // Google+

Journaliste passionné de jeux vidéo et de nouvelles technologies, et accessoirement gros mangeur de séries TV.


Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2020 | Tuxboard : concentré de news fraîches