Noël 2019 "La Liste des cadeaux de Noël, pour hommes, femmes, les pulls et les pires cadeaux...

BlogLifestyleFaire la grasse matinée pendant le week-end ferait vivre plus longtemps

Faire la grasse matinée pendant le week-end ferait vivre plus longtemps

Nous avons tous tendance à faire une grasse matinée le , après une semaine fatigante et pauvre en . Même si cette habitude est vue comme un signe de paresse, elle est tout à fait bénéfique pour la .

En effet, une étude réalisée par des chercheurs suédois et américains, et publiée dans le Journal of Sleep Research, a révélé que rester sous la couette un dimanche matin pouvait prolonger notre durée de vie. La recherche a porté sur 30 000 individus de moins de 65 ans, et s’est étalée sur 13 ans.

Les scientifiques ont constaté que ceux qui dormaient moins de cinq heures tout le long de la semaine et ne rattrapaient pas leur temps de le étaient exposés à un risque accru de décès. Par contre, ceux qui avaient peu dormi au cours de la semaine et qui s’était offert une grasse matinée le vivaient plus longtemps.

Les chercheurs sont arrivés à cette conclusion après avoir analysé les facteurs qui favorisent la mortalité, comme le sexe, l’éducation, l’indice de masse corporelle, les maladies graves, l’utilisation d’hypnotiques (comme les somnifères), le tabagisme, la consommation d’alcool, l’activité physique, la consommation de café et la situation d’emploi.

Torbjörn Åkerstedt, professeur de neurosciences cliniques à l’Institut Karolinska de Suède et l’un des auteurs de l’article, a déclaré que les résultats sont cohérents avec les recherches antérieures sur le lien entre la durée du sommeil et la mortalité. Il explique notamment :

« Les résultats indiquent que le sommeil court (en semaine) n’est pas un facteur de risque de mortalité s’il est combiné à un sommeil de fin de semaine moyen ou long. Cela suggère que le sommeil de courte durée en semaine peut être compensé pendant le week-end. »

Si vous avez plus de 65 ans, et que vous ne dormez pas assez, même les week-ends, rassurez-vous : aucun lien n’a été établi entre la durée du sommeil et un risque accru de décès. Åkerstedt pense que c’est probablement parce que les personnes âgées « profitent du sommeil dont elles ont besoin ». Il a également ajouté :

« Ils dorment autant en semaine qu’en fin de semaine, alors que la différence est énorme dans les groupes d’âge inférieurs. Nous notons également que les personnes sondées plus âgées ont déclaré se sentir « bien reposés » au réveil, contrairement aux plus jeunes. Notre interprétation est que le besoin de sommeil diminue avec l’âge. »

Faut-il ne plus culpabiliser de faire la grasse matinée le week-end ? Apparemment, oui, car elle permet de se reposer et de vivre plus longtemps ! Contrairement au dicton, l’avenir est bien à ceux qui se lèvent tard.

Publié le 28 mai 2018 à 7:28, par :
Emma Renaux

Thématiques :

Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2019 | Tuxboard : concentré de news fraîches