Frais d’inscriptions aux Universités illégaux

L’UNEF (Union Nationale des Etudiants de France) publie un rapport accablant sur les excès des frais d’inscription dans les universités françaises. 28 universités, soit un tiers des universités, proposeraient des frais d’inscriptions illégaux. Rue89 a proposé une la carte de France des Facs qui posent problème.

Voici les frais d’inscription dans les universités, strictement plafonnés :

169 euros pour une licence
226 euros pour une année de Master
342 euros pour un Doctorat + 195 euros de cotisations à la sécurité sociale et 4,57 euros de frais de médecine préventive, soit 368,57 euros en licence ou 541,57 en doctorat.

La loi permet des frais supplémentaires uniquement s’ils sont facultatifs.
Les mauvais élèves sont :

Pau avec 2261,50 euros de frais d’inscription
Grenoble II (Pierre Mendes France) 1990 euros
Paris I (Panthéon-Sorbonne) 750 euros

Grenoble 2, Aix-Marseille 2 et 3 ont été condamnées par la justice.
7 irréductibles universités maintiennent les frais illégaux : Nancy 1 et 2, Nice, Perpignan, Compiègne, Lille 1 et Besançon.
Voici le rapport de l’UNEF :

La Carte de France des « mauvaises » Facs :

Source : Rue89 / UNEF

Les dernières publications

2 réflexions au sujet de “Frais d’inscriptions aux Universités illégaux”

  1. il y a quand même des exagérations dans ce rapport :
    Bordeaux II dépassent de 3€
    Besançon de 8€
    Réunion 15€
    Lille 1 de 6€
    Nancy I 10€
    Nancy II de 10€
    Perpignan 8€

Les commentaires sont fermés.

Tuxboard