BlogFunToutes les raisons pour lesquelles il faut dormir seul(e) sans conjoint, enfant ni animal de compagnie

Toutes les raisons pour lesquelles il faut dormir seul(e) sans conjoint, enfant ni animal de compagnie

dormir seul(e)

L’institut national du et de la vigilance en est convaincu, dormir seul(e) est tellement mieux. Pour vous le prouver, il vous propose de découvrir les multiples raisons qui peuvent gêner votre nuit.

Tout d’abord, votre conjoint est un perturbateur. Selon une étude de 2017, 50 % des français partagent pourtant leur nuit avec. Selon un quart d’entre eux, la gêne est admise. Sa moitié bouge, ronfle dans 35 % des cas et respire trop fort.

En plus de cela, elle ne vit pas au même rythme et chauffe trop le lit. Autant d’arguments qui devraient raisonnablement vous conduire à le ou la faire dormir sur le canapé. Tout cela dans le but d’avoir un réparateur bien sûr.

Sachez d’ailleurs pour ceux qui auraient des remords, que près d’un tiers ont fait ce choix éclairé.  Le respect du confort passe avant tout pour 33 % des interrogés. D’ailleurs, le côté pratique mis à part, il est de toute façon conseillé le célibat pour un meilleur sommeil.

Dormir seul(e) implique pas d’enfant ni d’animal

dormir seul(e) sans enfant

Si le conjoint perturbe le sommeil, les enfants ne sont pas en reste. Parmi les parents qui les ont au domicile, 25 % avouent dormir avec de temps à autres. Que ce soit pour des pleurs nocturnes ou pour d’autres raison, leur sommeil s’en trouve altéré dans la moitié des cas.

Plus masochistes encore, certains s’adjoignent la compagnie de leur animal. Ainsi, 17 % des français dorment avec leur fidèle compagnon. Là, toutefois, les résultats sont clairs, l’animal se comporte mieux que le conjoint.

En effet, seulement un quart de ces personnes sont perturbées dans leur nuit par ledit animal. A l’inverse, 13 % avouent même mieux dormir. Pour le reste, les 60 % qui sont donc majoritaires, ne voient aucune différence, avec ou sans.

Menée par OpinionWay, cette étude a réuni 1001 personnes de 18 à 65 ans, notons que l’âge et l’amour naissant n’entrent donc pas en ligne de compte. Cela pourrait expliquer les résultats surprenant de ce que révèlent sur votre couple, vos positions pour dormir.

 

Publié le 14 mars 2017 à 15:47, par :
Bélinda Cunat-Maudieu

Thématiques :

Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2019 | Tuxboard : concentré de news fraîches