15 réflexions au sujet de “Jack White Love Interruption”

  1. JOS réfléchi –> Jack White

    Sinon le DUO de voix est vraiment bien trouvé, c’est musicalement bien travaillé et recherché.

    Like IT !

  2. Putain mais le type avec trois accords il arrive nous faire un son qui claque. Je suis impatient d’écouter son album.

    Jack White is the boss.

  3. Mais si vous connaissez, les White Stripe sont à l’origine du « pom, pom pom, pom, pom pom, pom » que chantent les supporters dans les stades de foot (et Ancelloti aussi).

  4. La musique des supporters c’est Seven Nation Army. De plus, The White Stripes était composé de Jack White et de sa femme (et non d’un frère et d’une soeur) ;).
    Superbe association.

  5. Ex femme, depuis 2006, d’ailleurs les white stripes n’existe plus hélas mais Jack white lui c’est un pionnier de l’art musical blues. Souvenez vous de ces 3-4 accords. Cause and effect du dernier album des white stripes, c’est exactement les mêmes. Vive white et ses idées, vivement l’album!!!!!!

  6. Frère et soeur, pour white stripes.
    Megan et Jack White…

    Voir le dock IT MIGHT GET LOUD, si besoin de preuve…

  7. Ok, à lire Wikipedia, ils aurait été mariés… (bon en même temps Wiki… ) et non frère et soeur.
    chelou.

  8. Ben en fait Jack white son vrai nom c’est john anthony gillis et donc son ex femme, meg white, et pour les stripes ils ont gardé le nom de meg ( ça fait stylé) et comme pour la suite jack white était un nom de scène, il l’a gardé tel quelle. Maintenant Jack est avec un ex-mannequin avec qui il a deux beau enfant. (je sais tout ce qu’on peut savoir sur jack white!! ^^)

  9. Il revient à ses premières inspiration. Avec the raconteurs et dead weather j’ai bien cru qu’on l’avait perdu^^

  10. Je pense au contraire que dead weather et the raconteurs on été un plus pour la carrière musical de Jack White. Il fait passé son blues dans divers centre musical, il a évolué dans un milieu de perpétuelle création (depuis 2005, Môsieur White sort un album par an) et il a gagné dans un sens tout nouveau d’où le résultat est son premier album solo avec une originalité qui lui colle a la peau! Vive White quoi!

Les commentaires sont fermés.

Tuxboard