Jeff Koons relooke les sacs Louis Vuitton avec les oeuvres des grands maîtres !

Après le Balloon Dog, l’artiste américain Jeff Koons va lancer le 28 avril prochain une collection de sacs sur le thème de l’art. Intitulée Gazing Ball, cette série se veut une réinterprétation des œuvres des grands maîtres sur des accessoires Louis Vuitton.

On pourrait croire à un crime contre l’art en mariant les tableaux du Titien, de Leonard de Vinci, de Van Gogh ou encore de Fragonard aux iconiques sacs Speedy, Neverfull et Keepall.

Il s’agit pourtant d’une mission visant à apprécier des œuvres anciennes sur un support contemporain, et même de faire (re)découvrir à tous les amoureux de la mode ces toiles légendaires. Par une association inédite, on peut retrouver sur chaque accessoire la signature des peintres et les initiales du célèbre maroquinier retouché !

De ce fait, une fois n’est pas coutume, Louis Vuitton a accepté que son monogramme soit réinventé, ce qui n’avait jamais été fait par aucun autre artiste avant Jeff Koons Autre signe que leur partenariat est au beau fixe, le plasticien vient de signer une nouvelle série de collaborations avec Louis Vuitton pour les prochains mois.

On peut se demander sérieusement s’il s’agit d’un hommage à l’art ou d’un coup marketing bien rôdé. Jeff Koons a beau être décrié, il se vend extrêmement bien. Rien qu’en 2013, son Balloon Dog avait été adjugé à 58 millions de dollars chez Christie’s ! Les prix de ces sacs se situent d’ailleurs entre 600 et 400 dollars.

Autre polémique, les internautes assimilent cette série à de la contrefaçon des toiles de maîtres. Une pratique pourtant condamnée par Louis Vuitton…

Les dernières publications
Tuxboard