Jeudi ça, Jeudi rien #25

Numéro 25 du Jeudi ça, Jeudi rien, avec le film culte de Benoit Poelvoorde : C’est arrivé près de chez vous.
Les phrases cultes du film :

Tu vois généralement en début de mois je me paie un petit facteur, je me lève le matin et je prends ma matinée pour récolter les pensions, ce qui me permet, par la même occasion, de repérer les vieux qui ont de l’argent… J’évite par-dessus tout, les jeunes couples qui commencent, tout ça, ça pue la pauvreté… C’est désagréable…
Mais les vieux, hein… Ils ont de l’argent ça c’est sûr… Des vieux pauvres, j’en connais pas… Avares oui hein ! Mais pauvres, non…

Reviens gamin, c’est pour rire !
Gamin ! Gamin ! C’était pour rire gamin, tu vas pas rester tout seul dans ce bois !

Ils avaient pensé installer des cerisiers du Japon tout le long des allées… Du style cité balnéaire Anglaise ! … Est-ce que tu crois qu’ils l’ont fait ? … Est-ce que tu crois qu’il l’ont fait ? … Si si ! Ils l’ont fait mais ils se sont arrêté là et c’est ça qui est dommage… C’était de la poudre aux yeux… Ils ont jeté de la poudre aux yeux. Les gens ont, les gens ont dit oui… Mais non !
Moi j’ai été observateur, j’ai remarqué qu’il s’étaient arrêté…

REGARDE ! Qu’est-ce qui te choque la première fois que tu vois ça ? La première chose qui te saute aux yeux ? Les briques ! C’est les briques rouges ! Et le rouge c’est la couleur de quoi ? Le rouge c’est la couleur du sang, le rouge c’est la couleur des indiens, c’est la couleur de la violence ! Hein ? Alors que le fléau de notre société, et tout le monde s’accorde à le dire, est la violence, ils vont te foutre des briques rouges ! Mais le rouge c’est aussi la couleur du vin mon vieux, et vin, qui dit vin dit pots-de-vin ! Parce que tout ça c’est magouilles et compagnie, c’est politico… Je ne sais pas trop quoi mais tu vois ça c’est des histoires de fric ! Et ça, ça me désole hein… Attention tu… Tu vas n’importe où avec ta caméra…

Moi, personnellement si j’avais dû concevoir ce genre de choses, j’aurais vu une habitation, tu vois, de plein pied… Avec de grands parterres très aérés, un peu à la Franck Lloyd ! Typiquement dans l’esprit des habitations Japonaises, parce que ces gens là malgré tous leurs défauts avaient compris beaucoup de choses, hein !

Je chiais la nuit, je chiais le jour ! Je chiais partout, je chiais toujours !

Ah ! Les saligauds. Un veilleur de nuit noir. Si ça c’est pas un coup dans le dos. C’est dégoûtant, ils se croient tout permis ces gens là.

Pigeon, oiseau à la grise robe
dans l’enfer des villes
à mon regard tu te dérobes…
Tu es vraiment le plus agile.

Regarde moi ça. Dans dix ans, cette petite garce sucera des bites comme sa mère. Oh, tu imagines comment la nature est bien faite ? … Incroyable, ça. Elle n’en sait rien encore. Si ça tombe, elle n’a pas vu la couleur d’un gland…

On pourrait mettre tout le film tellement il est culte ;)

La vidéo des meilleurs moments du film dans la partie NSFW

12 réflexions au sujet de “Jeudi ça, Jeudi rien #25”

  1. C’est la ronde de nuit ! J’aime connaitre le nom d’un femme avant de la faire jouir …
    ce qu’il y a, c’est que vous êtes des brutes, si il faut y aller, c’est en douceur, allez comme un oiseau, comme un petit oiseau, je rentre ma kekette, un petit cochon, aah ooooh ! sale putin ! sale putin va ! regarde là, dis moi, elle gueule ! elle gueule.

    s’en suit d’un solo de flute intemporel !

  2. Je chiais la nuit, je chiais le jour, je chiais partout, je chiais toujours….
    Film cultissime pour moi aussi !

  3. Il t’en manque

    Ma préférée que t’a tronqué comme un salopard :

    Ah ! Les saligauds. Un veilleur de nuit noir. Si ça c’est pas un coup dans le dos. C’est dégoûtant, ils se croient tout permis ces gens là. Tu te rends compte fils de baobab ici, un enfant du soleil. C’est terrible. Voyons voir si cette légende est vraie…. Rémi vient donc, ah non moi je ne touche pas ces choses la, c’est singe vert sida et compagnie. Non de dieu, c’est tout de meme bien fait. Mais tu sais celui la ça dois etre un prude hein, oui la plupart travaille dans des boites de nuit et tout ça hein. Allez remballe moi ca Rémi.

    et la chanson dans le restau, quand il cours a poil sur la plage.

    « Si je peux me permettre monsieur… »
    « Non tu ne te permet pas, tu va d’abord me nettoyer cette vilaine peau et seulement après tu pourras »
    […]
    « Des saumons rouges surgissant de l’au delà, » »Et du plancton en veut en voila »
    […]
    Beuuurrraag, « Mais qu’est ce que tu attends peau de couilles ? l’urssaf ? Va me chercher un seau ».

    et le discret mais subtil

    « Qu’est ce que tu crois connard que ma mère jouait de la flûte »

  4. Si il y a une âme charitable qui me trouve le DVD avec sous-titrage français, je l’encense car la plupart que j’ai vu sont en néerlandais.

  5. @Acouphenix je suppose que t’as quelques problèmes d’auditions :)
    Tiens je sais pas si ça ira vite, mais ça en vaut la peine !!! :D
    Man.Bites.Dog.1993.FRENCH.720p.BluRay.x264-CiNEFiLE-Cest-arriv-prs-de-chez-vous

  6. Vieil homme : Aaaah ben t’arrives bien, aaah ben tu vas être servie !
    Infirmière : On a fait un gros caca hein, ça sent bon !
    Vieil homme : C’est pour te faire plaisir hein ! Je chiais la nuit, je chiais le jour, je chiais partout, je chiais toujouuurs !
    Infirmière : Au moins vous étiez gentil ! Hein ! Gentil !
    Vieil homme : Si t’es pas jolie tâche au moins d’être polie hein !
    Infirmière : Nan mais répète un peu pour voir ! Parce que moi j’suis ici pour travailler gentiment hein !
    Vieil homme : Aaah ben tu peux appeler ça travailler c’est pour ton plaisir que tu fais ça ! T’aimes ça la merde !

  7. – Comment elle s’appelle ta femme ?
    – Geneviève
    – Geneviève. J’aime savoir le nom d’une femme avant de la faire jouir.

Les commentaires sont fermés.

Tuxboard