KO MMA en Slow Motion


Les plus beaux KO de MMA au ralenti, voir également les plus beaux KO en boxe. Une création de Robbing Hood avec les stars :

Mirko Cro Cop vs Aleksander
Gilbert Melendez vs Rogrigo Damm et Tatsuya Kawajiri
Wanderlei Silva vs Sukuraba Knockout
Rich Franklin
Vitor Belfor
Paul Daley vs Dustin Hazelett
Lyoto machida vs Randy couture

14 réflexions au sujet de “KO MMA en Slow Motion”

  1. Vous êtes excellent ! Les gars ce prennent des pires coups de pieds dans la gueule et vous voulez juste la musique xD
    Ne changez rien, vous êtes génial !

  2. En même temps on les a pas forcé non ?

    Qu’est ce que ça peu te foutre si quelqu’un est intéressé par la musique ?

  3. Heureusement que la France interdise ce genre de truc car c’est complètement débile.
    Il y a même pas le respect de l’adversaire qui tombe au tapis.
    Pas la peine de s’acharner sur le cou à terre.

    J’ai vu des matchs de Boxe Thai ou de Taekwondo, des beaux KO et là, le gagnant ne s’acharne pas dessus.

  4. Chaque sport a son public. Ça a au moins le mérite d’être spectaculaire. ;)

    Ça fait du bien de réécouter The XX :) (Très bon album soit-dit en passant)

  5. @Acouphenix

    La règle autorise les coups au sol, et le combattant doit taper jusqu’à séparation car dans de rare cas l’arbitre tarde à stopper le match. Si le gars arrive à s’en remettre entre temps, je te laisse deviner la suite.

    Quel genre de match (en MMA) as tu déjà regarder pour juger (juste pour savoir)?

  6. Pour celles est ceux qui veulent en savoir plus sur le MMA je vous conseille le documentaire « Toutes les forces », le site riddum.com et le mémoire de Anne Pellaud. En ce qui concerne les frappes au sol il est nécessaire de savoir qu’elles sont beaucoup moins dangereuses qu’un uppercut, crochet ou direct. Enfin les combattants de MMA sont sans doute les sportifs les plus complets car ils peuvent s’entrainer pendant 4 mois, 6 jours sur 7 durant 7 heures pour un combat de 15 mn.

  7. ok & legalize mma>
    Je comprends. Je connais les règles du MMA et j’ai vu des matchs à Genève.

    Souvent, on se prend une tatane à travers la tête et on voit que le mec vacille et on voit bien qu’il ne va pas se relever tout de suite. L’adversaire aurait *au moins* la présence d’esprit de lui éviter les coups au sols même si ça fait moins mal. Car le gars qui voit 36 chandelles tourner ne va pas forcément taper 3 fois au sol.

    Mais je vois des mecs du MMA qui sont réglos d’autres non.

    Pour moi, un mec au tapis, je touche pas quelque soit le sport.

  8. Oui acouphenix t’as raison !

    Un combattant qui s’est entrainé pendant 4 mois, 6 jours sur 7 durant 7 heures pour un combat de 15 mn comme dis plus haut pour gagner 10000 dollars si il gagne le combat ne va pas laisser une chance a son adversaire de se relever.

    Si tu veux tu regarde les 10 premiers UFC et la oui je suis d’accord il y a de quoi être choqué.

    Mais maintenant l’organisation qui possède l’UFC leur fourni une assurance santé etc, un médecin fait un check up a chaque fighter après chaque combat pour établir une période de repos pour ne pas avoir des combats en trop peu de temps.

    Personnellement ça me choque moins que le K1 ou les mecs se relèvent après un KO pour s’en prendre 10 d’affilé et se relevé et après le combat devenir des légumes.

    C’étais mon avis personnel sur la question, pour moi je ne vois pas en quoi l’UFC devrais être interdit et pas la boxe, boxe thai et tout autre sport de combat…

  9. @V, juste préciser : 10’000$, c’est pour les tout -tout- petits combattants, et c’est juste la prime. 10k$ c’est vraiment la plus petite prime de victoire.

    Pour une main card, il y a souvent près de 1’000’000$ à partager entre les deux têtes d’affiches.
    Mais les primes de victoires ne sont pas le principal : l’essentiel pour les combattant, c’est de renouveler leur contrat, car généralement ils courent sur 2 à 3 matchs seulement. Un contrat renouvelé, ajouté à des dizaines -voire centaines- de milliers de dollars de prime de victoire, on comprend pourquoi ils laissent pas filer la victoire.

    Aussi, si on commence à parler sport (d’élite) et santé, force est de constater que la plupart des sports, pratiqués professionnel, sont dommageables pour la santé (c’est généralement marqué à long terme). Au moins, concernant l’UFC, on prend le problème au sérieux, notamment en empêchant un combattant de combattre pendant plusieurs mois (1 an?) après un KO. Et généralement, ils font 2-3 combats par an, donc c’est très peu.
    Quand on connaît les problèmes rencontrés par les joueurs retraités de NFL (violentes migraines et autre troubles), autant ne pas saisir l’argument santé pour bannir un sport.

Les commentaires sont fermés.

Tuxboard