Deals Black Frisay Week

BlogActusLa Gueule de l’emploi

La Gueule de l’emploi

Partages 442

Date de dernière mise à jour : le 26 novembre 2012 à 14 h 07 min


Voici le La Gueule de l’emploi, sur les méthodes employées par l’assureur GAN pour recruter sa force de vente, diffusé sur France 2 le 6 octobre dans l’émission « Infrarouge ». Un film de Didier Cros.

Dix candidats, des commerciaux en quête de travail, sont convoqués pour une session de recrutement collectif. Ils ont deux jours pour se distinguer les uns des autres et espérer décrocher un emploi. La caméra suit ce face à face tendu qui donne froid dans le dos. Les candidats sont soumis à une avalanche de questions qui, pour beaucoup, n’ont rien à voir avec le poste auquel ils aspirent. Ils sont contraints à des batteries de tests souvent infantilisants voire humiliants. L’entretien d’embauche n’a rien d’une sinécure et ressemble plus à une entreprise de déstabilisation qu’à une évaluation réelle des compétences. Une épreuve dont on ne sort pas indemne. Entre ces scènes, dignes d’une fiction, captées dans le bureau de recrutement, les candidats livrent leurs impressions face caméra. Certains parlent « d’abattage », d’autres de « tribunal », de « classe d’école » ou encore de « jeu de bluff ». Tout est mis en oeuvre pour pousser les candidats à l’affrontement, comme dans un jeu télévisé qui consiste à éliminer le soi-disant plus faible de l’équipe. Mais, que sous-entendent les règles de ce jeu sans pitié? Que cherche-t-on au juste à travers cette mise en scène ? Le candidat idéal sans doute, mais tout aussi sûrement leur capacité à se soumettre librement. Les questions ne sont jamais hasardeuses et les réponses sont toujours formatées. Bien que toute spontanéité soit exclue, le recruteur comme le candidat se dépensent sans compter pour mimer le naturel. L’un tend des pièges, et l’autre s’efforce de les éviter. Tout cela pour un salaire fixe de départ guère plus élevé que le SMIG (le salaire minimum garanti) ; une information que les candidats ne savent même pas au départ. « Les techniques de recrutement sont un puissant révélateur de l’état du travail dans notre société. Lorsque les entretiens ressemblent à s’y méprendre aux interrogatoires de police, et l’examen d’un cursus à une étude de cas en psychiatrie, on peut légitimement considérer qu’il y a quelque chose qui ne tourne pas rond dans le monde du travail » a déclaré Didier Cros en réalisant ce film. Au terme de sa vision, cette considération devient une évidence. Au coeur d’un processus de recrutement, « La Gueule de l’emploi » est un regard porté sur la mécanique d’une imposture.

idee cadeaux Noel 2017

Publié le 13 octobre 2011 à 11:58, par :
La rédaction // Facebook

Thématiques :
  • RCKblog

    Je l’ai vue hier soir sur pluzz, ça m’a un petit peu révolté mais je suis pas étonné.
    Par contre ce qui m’a choqué c’est le coup du plafond fixe au Smic.

  • nico

    J’a pris le pli de regarder entièrement ce reportage, j’en ai encore une boule à l’estomac. On a envie de dire « tout ça, pour ça !! »
    Je serai curieux de savoir combien compte ce genre de recrutement à une entreprise et le retour sur investissement …
    J’ai passé ce genre d’entretien (jamais sur 2 jours), mais il est vrai qu’on se sent vidé.
    Les méthodes sont peu orthodoxes et je reste persuadé que tout ceci n’est que de la poudre aux yeux vendue par les cabinets de recrutement aux grandes entreprises.

  • Xime

    Joe, peux-tu stp le mettre avec ton lecteur??
    Au taf, YouTube est bloqué!

  • Lock

    Quel monde merveilleux…

  • Birdy

    Et au final , au bout de 6 mois ont quitte l’entreprise pour éviter de partir en dépression à cause du stresse. Elle est pas belle la vie ?

  • okdacor

    J’ai plus envie de faire mon stage en juin prochain et j’ai plus envie de bosser…

  • player

    woaaaahhhhh! 1300 brut par mois, elle est belle la vie! je signe ou???
    On nous prends vraiment pour du bétail…

  • zeze

    « Regarde mes yeux, j’ai les yeux qui brillent. »
    « Marque que j’ai les yeux brillent » MDR !!!

  • Skrud

    Après 1h, ça part en co*****, un truc de ouf’. Le pire c’est leur analyse, ils savent qu’ils se font e*****r, mais ils continuent, ils doivent continuer.

    Je pensais pas que les recruteurs allaient jouer à ce point sur le taux de chomage.

  • burningbombay

    Qui recrute les cabinets de recruteur????????????

  • Stagiaire

    La vidéo a été bloquée.

    Il existe un lien de secours?

  • Unxst
  • Le Baron du Puy du Fou

    France télévisions, on vous paye gracieusement alors faîtes pas chier en supprimant vos vidéos sinon la redevance, c’est fini.

  • Spiff

    @Le Baron du Puy du Fou : moi je les payes pas, et ça ne serais pas gracieusement de toute façon. Grassement peut être…?

    Ce genre de methode meme si elle me revolte ne me surprend absolument. Surtout dans le tertiaire. Perso dans ma branche cela ne se passe pas tout a fait comme ca et heureusement. Il m’est tout de meme arrivé pas mal de fois d’envoyer chier les recruteurs justement a cause de ce comportement, en leur rappelant que je sélectionne un futur patron autant qu’ils choisissent un employé, et que travailler pour/avec des cons ne m’intéresse pas.
    Les entretiens d’embauche que j’ai passé pour être pilote dans la marine étaient même moins idiots que ceux là! Et surtout on savait pourquoi on était là. Et il n’y avait pas de compétition. Il fallait au contraire montrer un très bon esprit de groupe.

    Si un jour je tombe sur ce genre de recrutement, je vais m’amuser ^^

  • HBo

    Mdr PAUL et KEVIN c’est vraiment le stéréotype du commerciale pret a vendre sa mère pour faire du chiffre

  • Ad

    Mince, j’étais en train de regarder et ça a coupé ! maintenant ça ne marche plus ..

  • Lock

    Ces recruteurs / RH , appeler les comme vous voulez doivent être au sommet de la pyramide de Peter ( http://fr.wikipedia.org/wiki/Principe_de_Peter ) voir de Dilbert.

    C’est un beau brassage de vent dans le seul but de voir les uns et les autres se pourrir la gueule…

    Vivement la prochaine révolution…

  • Ben et Nuts

    C’est truqué !? Il doit y avoir des comédiens, c’est pas possible des candidats comme çà !
    Surtout Hervé, on a l’impression qu’il vient à une réunion syndicale Oo.

  • julietteju

    Le lien megaupload ça peut vous intéresser?

  • gui

    oui balance un lien megaupload !

  • julietteju
  • le sheriff

    Objet : candidature pour le poste de commercial assurance
    Madame, Monsieur,
    Sadomasochiste dans l’âme et malléable à souhait, je rêve depuis longtemps de trouver un recruteur qui saura m’étriper et m’agresser, me rendre mal à l’aise par des épreuves débiles et me rabaisser dans ma dignité d’homme.
    J’apprécie qu’on me parle sur un ton paternisant, méprisant et sarcastique, et je serai ravi de le démontrer lors d’entretiens collectifs et individuels plutôt musclés. Ce challenge, excusez moi le mot, m’excite. J’ai hâte de me confronter aux autres candidats dans cette arène de gladiateurs et de les écraser sans ménagement.Pour ensuite avoir le plaisir de me faire à mon tour titiller par les lions puissants de GAN.
    J’aime beaucoup ce suspens que vous distillez, cette petite adrénaline de ne pas savoir sur quel poste je vais tomber. Moi qui adore les surprises, cela sera génial de découvrir ce que vous m’avez réservé.
    L’image du monde de l’entreprise que vous renvoyez donne envie de se lever le matin pour aller se battre dans cette belle cage à fauves. Je ne peux pas concevoir que l’on passe à côté de cette faveur ultime qu’est la proposition d’un hypothétique emploi (même en période d’essai), graal de notre société et synonyme d’existence sociale. Que coûtent quelques minutes d’inexistence en tant qu’homme si cela peut faire gagner une existence sociale à vie avec un beau CDI payé 1380€ bruts, ce qui est largement suffisant pour vivre ? Pourquoi vouloir plus quand on nous offre déjà cette chance fabuleuse de travailler chez GAN et de blaguer à la machine à café ?
    Par ailleurs, fatigué de penser par moi-même, j’ai hâte de devenir un mouton formaté pour dépenser l’énergie ainsi économisée à réfléchir en vendant des assurances à vos clients.
    Je me tiens à votre disposition pour toute information complémentaire, y compris sur ma vie privée.
    Je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, l’expression de mes salutations distinguées.

  • Samsey

    Merci pour ce rare reportage sur les entretiens collectifs. Pour l’avoir vécu,je ne comprends pas pourquoi le recruteur s’est senti obligé de s’excuser publiquement d’utiliser les mêmes méthodes que ses concurrents! Le stress de l’inconnu et celui de se sentir jugé fait oublier qu’il s’agit de jeux de roles. En tous cas les candidats pr&crutés ont bien alimenter le reportage et de part leur personnalité qu’ils dégagent je trouve qu’ils méritent de trouver un poste (où ils pourront s’épanouir bien sur !). Ce qui est dommage c’est que ce genre d’entretiens fait dégager une premiere image stressante et donc négative de l’entreprise.

  • Nikotak06

    Je viens de passer hier un « entretien » pour un poste de commercial chez SAGEMCom. ( Chez RST conseil )

    Tous les candidats ne depassaient pas 26 ans

    Les methodes de RST sont a vomir entre les jeux de ventes presques insultant pour des personnes diplomés et ce fameux Mr Babayou qu’on voit ici qui s’est permis de nous donner un cours sur ce qu’est ( etre un bon commercial ) on a desuite senti une ambiance malsaine.

    En gros le but du jeu est d’ecraser les autres et finalement les plus grandes gueules ( et surement pas les plus competents ) ont été pris.

    On m’a pris a part dans un bureau pour m’expliquer les raisons de cet echec, j’ai eu l’impression de me faire juger sur toute cette demi-journée. Depuis quand un recruteur se permet de vous juger en vous ecrasant comme cela.

    Bref la moitié des personnes venues pour le poste ont quitté ce cabinet de conseil de M***** sans que les responsables de SAGEM ait vu notre CV.
    Bref, SCANDALEUX !!!

    J’en avais pas entendu du bien mais je voulais me faire mon propre avis en pensant que tous ces reportages sont exagérés , et bien c’est pire ….
    Toutes les société passant par RST conseil et autres sont discredités par ces cons…

    Amateur de professionalisme et de respect des codes passez votre chemin.

    PS: Aujourd’hui je viens d’être pris chez une grosse boite du Cac40 qui elle fait passer des entretiens plus classique et bien plus serieu …

  • Samsey

    Je suis d’accord avec toi Nikotak06, il y a des entretiens pire que ce reportage. Je comprends que des entreprises face appel à des consultants ou cabinet de recrutement pour affiner la « short list » mais ce n’est pas le cabinet qui va travailler avec nous. Moi aussi j’ai passé ce genre d’entretien j’avais l’impression d’être dans une meute de chien qui se battait pour un seul os. J’aurais préféré qu’on regarde mon cv et montrer ma personnalité et mon expérience. ( surtout quand on a plus de 26 ans !) Dans cette jungle du profit aujourd’hui on cherche à dresser des loups pourqu’ils mordent sans réfléchir sans état d’ame. Au loin ton savoir faire et tes connaissances, quand tu as trop d’expérience tu connais trop le système et l’exploitation humaine…tu n’es plus un bon petit soldat !
    Pour moi un entretien est un échange une rencontre pour voir si les profils correspondent, un candidat doit aussi avoir un aperçu de la personnalité du recruteur, savoir avec qui il s’engage. pour le travail d’équipe ça compte un peu !
    L’image de l’entreprise se perçoit dès l’entretien. Avec du recul, aujourd’hui je sais que la personnalité de mes employeurs se reflétaient déjà dès l’entretien.
    Généralement quand les entretiens se passent de façon trop dégentée ou des questions trop tordues ou des entretiens collectifs pareils, je n’ai pas de regret à ne pas jouer le jeu ou ne pas être reçue car déjà à l’entretien s’instaure une relation de confiance ou pas ! Mes entretiens positifs étaient de véritables échanges normaux sans stress et sans cette fantaisie tordue à la mode.

    Félicitation pour ton nouvel emploi dans une vraie entreprise sérieuse… :-)

  • Mcprt

    J’ai besoin d’extraire la vidéo pour un devoir..
    Comment faire…?

    (je parle pas du lien BB qui est mort mais le second..)

  • julietteju

    J’avais mis la vidéo sur MégaUplaod mais bien évidemment le lien a disparu. Je peux reposter la vidéos sur Wupload si vous le souhaitez. Je remettrai le lien dès que le lien sera dispo.

  • Pierre

    Bjr,Existe il encore un lien qui permet de voir cette vidéo ou bien doit on ce payer le DVD ?merci.

  • zouzou

    J’avais entendu la polémique, suite à la 1ère diffusion du documentaire, il y a plusieurs mois
    Merci à vous d’en permettre l’accès, ENCORE et TOUJOURS!
    Serait il possible de poster cette vidéo sur d’autres plateformes?

    J’avoue avoir été dubitative concernant les commentaires lus ça et là: certains contributeurs justifiant ce type de process, par toutes sortes d’arguments fumeux; à l’évidence, ils n’ont jamais eu à subir de telles pratiques

    Je n’aurais qu’une chose à dire: ce documentaire n’est que le reflet de l’exacte réalité vécue au quotidien par un grand nombre de candidats, piégés par de -trop- nombreux cabinets de recrutement

    Pour avoir connu le même type de mésaventures, ne reste qu’une seule vérité: la méthode est à l’image de l’employeur

    Comme l’un des candidats du documentaire: JAMAIS je n’ai décroché un poste via un cabinet de recrutement
    Et ce n’est pas faute de sélections jusqu’en short list
    L’éthique annoncée n’est qu’un mirage
    La compétence, un vœux pieux

    Ces gens ont « juste » oublié:
    il n’y a pas qu’un client dans l’histoire = entreprise
    mais des clients = entreprise + candidats

    Que dire de l’individu, autour de la machine à café, surpris par le départ de 2 candidats?
    Pathétique…

  • Didier

    Que de théatre pour du recrutement de simples conseillers prévoyance. Que d’importance, ces recruteurs se donnent ! et pour quels résultats, finalement ! : 1 candidat sur une dizaine qui est resté plus de 6 mois dans l’entreprise.

    A les voir, on croirait qu’ils recrutent un DG ou leur PDG.

    On marche litéralement sur la tête. Comment penser recruter de simples employés sans tester leurs compétences pour le poste ? C’est tout le contraire auquel ils se sont livrés. Ils sont aux antipodes de ce qu’il faudrait faire :
    D’abord vérifier le CV, vérifier la motivation et enfin tester les compétences. Pour des simples conseillers, on ne demande pas des compétences de haut vol : savoir lire, écrire sans faute, s’exprimer à l’écrit comme à l’oral, compter, comprendre le besoin du client.
    C’est l’équivalent d’un BAC+1 force de vente.

    Quelle dérive peut-on observer pour se rassurer pour un recrutement !?
    Alors que la période d’essai (2 mois, renouvelable une fois pour les non-cadres ? j’ai un doute) est faite de valider le choix. Et même passé, la période d’essai, l’employeur peut rompre le contrat moyennant un préavis négocié avec le salarié. Il faut combattre cette idée que le CDI c’est un mariage pour la vie et qu’il faut traquer la faute pour se défaire d’un salarié. La loi (le code du travail) établit une référence (6 mois d’indemnité pour 2 ans d’ancienneté dans une entreprise de plus de 20 personnes). A chacun d’extrapoler par rapport à cela pour éviter les ennuis.
    Notre marché du travail français est constipé par ce que les entreprises ont le sentiment qu’elles sont prises au piège par le Code du Travail. C’est une idée totalement fausse. Le Code du Travail français protège les uns et les autres et croyez-moi est très bien fait et assez exhaustif. Ce qui évite de nombreuses jurisprudences, bonnes à destabiliser les employeurs.
    Il faudrait que les entreprises en soient conscientes.

    Bref, ce recrutement, aux allures de cours martiale, c’est du grand n’importe quoi. Et ses recruteurs, pathétiques.

  • Flo

    A l’aide !! j’ai programmé la diffusion de cette émission demain devant une classe ; et le lien ne fonctionne plus…
    Y a t’il qq’un qui dispose d’un autre lien ou d’une autre solution ?

    Merci d’avance

  • julietteju

    Flo je sais qu’il est disponible sur le site t411.me mais c’est un site de téléchargement de torrents donc pour avoir le fichier il te faut un compte chez T411 et un logiciel de torrent.


Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2017 | Tuxboard : concentré de news fraîches