La présidentielle française sauce CNN


Jim Bittermann, correspondant de la chaîne CNN International à Paris nous explique comment se déroule notre Présidentielle. Mais il a une façon particulière de nous présenter les choses…
Une démonstration culinaires où les candidats sont représentés par des ingrédients : les oignons pour Nicolas Sarkozy, le bacon François Hollande, le fromage râpé François Bayrou et le piment Marine Le Pen.

merci Biloute ;)

Les dernières publications

14 réflexions au sujet de “La présidentielle française sauce CNN”

  1. Pourquoi dans la deuxième quiche il met 3 ingrédient ? oignon, bacon, et fromage rappé ? Pour montrer l’influence de bayrou sur le 2ème tour comme il y a 5ans ? j’en doute

  2. @Crunch: Lol.. Le fromage rapé t’en aura marre dans 5 ans, et il aura rien changé non-plus..
    Quand les gens comprendront un jour que les politiques qu’on nous propose, c’est à dire tous ceux qui arrivent à avoir leur signatures, ne sont pas là pour le peuple, mais pour défendre des intérêts de grandes familles friquées, qui ont participés au budget de leur campagne, et qui ont dérobé la sueur du peuple, peuple, il faut le dire, rendu bien débile car il croit encore au changement en votant à chaque élection, la gauche ou la droite… ou le centre..

    Que les gens sont bêtes, et ne cherchent pas la vérité, c’est bien dommage.. enfin bon, ON A LE PRESIDENT QU’ON MERITE!

  3. @JiBZ

    Moui… »que les gens sont bêtes »
    Donc on fait quoi? on se tire une balle?
    Sinon on peut peut être essayer de voter pour le moins pire des candidats, ou le moins pourri d’entre eux.

    Prendre un peu d’oignon et un peu de lardon, ça peut être pas mal, non?

    En plus j’aime bien mettre du gruyère sur mes pâtes, alors je vote le fromage rapé. Mais sûrement pas le piment!

  4. @Crunch: Je te conseille pas non-plus le piment, mais un petit nouveau, qui n’a pas la langue de bois, lui au moins on pourra pas lui reprocher.. François Asselineau.
    Le seul problème qu’il a c’est pour les 500 signatures, et qu’il n’est jamais invité sur les plateaux, et si tu écoutes son programme tu comprends pourquoi.

    Il n’est pas à droite contrairement à ce que les gens croient quand ils voient un drapeau Français.. ni a gauche, ni au centre.

    Je te conseille, et à tous les indécis de regarder, juste çà son programme en video, en entier, çà vaut vraiment le coup

    http://youtu.be/yM7rIRQ03l8
    http://youtu.be/56PFBCJCNEE

  5. Ah et si je peux me permettre, si son programme dure 5h!!, c’est que les précédents présidents ont tellement pourris ce pays que le travail est ENORME pour remonter la pente, et un programme de 5h n’y suffit meme pas..

    Quand on constate les dégats réalisés par les policos-tartuffes actuels on ne peut plus voter pour eux.. ce serait de l’extrême stupidité ou bien du sado-masochisme.. bon visionnage

  6. Moi aussi, je peux interpréter l’histoire à ma sauce en prenant l’histoire à l’envers et en choisissant, avec grande précision, des images symboles… Cher Monsieur François Asselineau, votre programme est une supercherie bien montée. En effet, l’époque dont vous parlez, celle que vous nommez en haut de l’écran « des nazies » : nul ne savait encore à ce moment là ce que nous réservait Hitler … Ni même son peuple. C’est facile de parler avec ce que vous savez « du passé » mais, à cette époque, les français (ni même les allemands) n’avaient pas de longue vue sur leur futur… Alors l’histoire, on l’interprète comme l’on veut pour, vous aussi, courir après le pouvoir, vous nous en faites la démonstration flagrante! Vous mettez en condition ceux qui viennent vous écouter par un discours bien huilé pour mieux les amadouer et les manger plus tard… Je n’ai jugé utile d’écouter la totalité de votre programme, la première demi-heure m’a suffi pour comprendre que vous tentiez d’exister par la « réinterprétation » de l’histoire… à votre sauce !

  7. Et l’on comprend aisément que Monsieur François Asselineau ne parvienne pas à obtenir les 500 parrainages… Et c’est tant mieux !!!

Les commentaires sont fermés.

Tuxboard