Le Business du Siècle


Le film le business du siècle lève le voile sur les coulisses du business de faux médicaments, et notamment sur les dangers liés à l’achat de médicaments sur le Net.

Ce business met la vie des consommateurs internautes en danger. Imaginez un peu, l’analyse du contenu de faux médicaments saisis par les douanes, a révélé la présence de peinture de marquage routier, de cire à parquet, de cirage, de talc, de craie, d’arsenic, d’acide borique.
Pourtant, les sites illégaux de vente de médicaments, qui ressemblent à de véritables e-pharmacies, se multiplient sur le Net. Pas étonnant quand on sait que le trafic de faux médicaments est 10 fois plus rentable que le trafic d’héroïne !

Les dernières publications

8 réflexions au sujet de “Le Business du Siècle”

  1. c’est quoi ce film lobbyiste ??? oO

    si des pays comme l’inde n’avait pas de loi leur permettant de fabriquer des médicaments génériques basé sur de vrai brevet bien trop chère pour être exploiter par les pays du SUD alors une grande partie du monde n’aurait pas les moyens de se soigner , tri thérapie et j’en passe …

    vraiment trop kikoolol , on ne dirat pas que le médicament le plus contrefait et surement le plus achetés sur le web c’est du viagra destinés au pays du NORD …

    puis comment ne pas se marrer quand on sait que seulement 1500 composants des produits cosmétiques sur plusieurs centaines de milliers sont réellement testés …

    et que dire de l’agro alimentaire moderne sur la santé de tout un chacun …

    vraiment trop drole , si les gens se fournissent sur le web c’est peut etre parcequ’il n’ont pas les moyens de se soigner autrement …

    la faute à qui , franchement ???

  2. Ou peut etre que comme partout, on préfere acheter moins cher quitte a acheter de la merde !! C’est bien la mentalitée franchouillarde ça, on dénonce le pognon que se font les escrocs en vendant des faux médoc, et tout de suite c’est un complot pro pharmacetique!! La santé est le marché le plus rentable du monde, on ne dénonce pas ici le fait que les pays en voie de « dit » dévloppement produise leurs propres médocs, mais que la contrefacon est bien plus grave dans ce cas, que dans le cas de chaussures et autres !
    Et si les « PVD » produisent des daubes dangereuses, bhein il ferait mieux de laisser crever la population au lieu de les tuer avec des faux médocs. Mais c’est tellement plus facile de tirer sur l’ambulance !

    Mais c’est quoi ce commentaire Lobyiste O_o !!

  3. @pier : le coup de la matiere premiere peut-etre , comme pour les drogues et les cosmétiques ou l’agroalimentaire , tu peux faire des produits de haute qualité , ou utilisé des produits nocifs ou pas n’ayant aucun rapport avec le produit , le seul but étant d’augmenter le bénéfice au mépris du risque sanitaire pour le consommateur …

    après c’est comme partout il y en a qui font des bons produits , docn ça crée un marché , donc forcément l’appat du gain attire les personnes peux scrupuleuse , ce qu’il faut garder à l’esprit c’est que parmis ces personnes peu scrupuleuse il y en a qui sont payer par les industrie pour créer des tords à une concurrence qu’ils ne peuvent pas brider donc ils lui nuisent soit en créant des produits hautement toxique , soit en faisant des publicités rempli de terreur , la peur ça rend les gens dociles …

    à noter que je ne cautionne pas la vente de faux médicaments mais la liberté pour les plus démunie de pouvoir outrepasser un brevet pour pouvoir produire des génériques qui comme tout le monde le sait sont des copies parfaite des originaux car utilisant la même recette sur laquelle ils ne doivent pas payer de droit …

  4. en fait ici il ne s’agit pas de démonter la crédibilité des médicaments dits « génériques » mais les contrefaçons vendues sur le net ce qui est complètement différent !
    les médicaments génériques sont disponibles en pharmacie et sont légaux et contrôlés
    perso je ne vois pas de tentative lobbyiste dans cette vidéo
    de plus a aucun moment le terme générique n’est utilisé…

  5. @azert: Et alors, en quoi le capital de Lilly a rapport avec du lobbyisme ? Tu penses vraiment qu’on peut créer une industrie pharmaceutique incluant des coûts immenses en recherche et développement, en laboratoires et matériels, en analyses, en plus des coûts d’une entreprise « classique » avec 10 000 € de capital ?

Les commentaires sont fermés.

Tuxboard