« Le chant des SIRET » : la parodie de la chanson des Fréro Delavega par Les Guignols

En vue de la réforme du droit du travail (texte polémique qui rend possible les journées de douze heures et diminue les indemnités aux prud’hommes) proposée par la Ministre du Travail, Myriam El Khomri, Les Guignols en ont profité pour parodier une chanson des Fréro Delavega, Le chant des sirènes.

chant des siret frero delavega guignols

L’émission satirique met en avant le président du MEDEF, Pierre Gattaz, et le Ministre de l’Economie et des Finances, Emmanuel Macron. Les deux hommes, dans la peau des Frérots de la Défense, nous proposent leur chanson intitulée Le chant des SIRET.

Enfants du CAC, gamins d’énarque,
la gauche menace les dividendes
façonnés de mes doigts

L’Etat n’épargne, personne hélas
Les réformes passent, les Echos en parlent sur le parvis de la Défense,
Au gré des fusions, des acquisitions,
Je licencie et j’alimente Pôle Emploi.
Au gré des cessions, sans émotions, je licencie.

Quand le Code du Travail s’en mêle,
les larmes me viennent,
et le chant des SIRET me replonge au MEDEF.
Oh mélancolie actuelle, CDI cruel,
euphorie des bénéfs’

Combien de farces, combien de frasques
combien de phrases, combien de couacs
ai-je pu faire à François.

T’es fonctionnaire ? Nique ta mère.
Papa Gattaz me dit que tout passe
avec mon joli minois.

Au gré des frondeurs, de ma barbe de 3 heures
Je me positionne, pour que l’on parle de moi.
Au gré des loosers, qui bossent 35h,
je les abandonne.

Quand le Code du Travail s’en mêle,
les larmes nous viennent,
et le chant des SIRET nous replonge au MEDEF.
Oh mélancolie actuelle, CDI cruel,
euphorie des bénéfs’

Tuxboard