Après avoir réussi à se procurer les coordonnées bancaires du président de la République, des escrocs ont effectué des prélèvements sur le compte personnel de Nicolas Sarkozy, révèle le Journal du Dimanche.

/div>
Nicolas Sarkozy a déposé une plainte courant septembre, confirme l’Élysée, et, "dans la plus grande discrétion", le procureur de la République de Nanterre, Philippe Courroye, a saisi la brigade criminelle du 36 quai des Orfèvres ainsi que la brigade financière, rapporte le journal qui affirmé également :
Objectif , retouver les auteurs pour le moins audacieux de ce piratage présidentiel.
En vain pour l’instant, preuve que les escrocs ne sont pas des amateurs. Il s’agirait de petites sommes.
C’est peut etre la première fois qu’un Chef de l’Etat se fait pirater son compte bancaire, c’est quand même hallucinant !