Le grand moment de solitude de Patrick Montel face à Anaïs Bescond

Moment de solitude Patrick Montel Anais Bescond


Ce dimanche 9 février 2014 se déroulait l’épreuve du sprint féminin aux JO de Sotchi. Après son passage, Anaïs Bescond a été interviewée par le célèbre « journaliste » de France TV, Patrick Montel. Les commentateurs et lui-même vont annoncer à la sprinteuse qu’elle peut décrocher la médaille de bronze (et donc la première médaille pour la France). Mais c’est sans compter sur le passage de deux concurrentes, Olga Vilukhina et Vita Semerenko qui passent devant la Française. Patrick Montel va essayer de rectifier le tir …

Chargement du player …


(Une vidéo de meilleure qualité sera disponible ultérieurement)

 

En bonus, le départ raté de la snowboardeuse Anna Gasser

8 réflexions au sujet de “Le grand moment de solitude de Patrick Montel face à Anaïs Bescond”

  1. Franchement, vu comme il a envoyé chier Fabrice Guy, hier soir, je ne le plaindrais pas.
    C’est un journaliste à la limite du professionnalisme, souvent hautain, parfois odieux.

  2. C’est le pb des journalistes de france télé. Ils sont employés à vie, intouchables, n’en découle aucune remise en question sur leur incompétence où leur comportement.

  3. @77 : Tout à fait.
    Il se faisait déjà chambré à l’époque des inconnus et cela n’a pas changé …

    Lui et Holtz, ils en tiennent bien une couche.

    Au fait, pour info, la moyenne d’age de France 2, c’est 57 ans !

    Sinon, souriez, car c’est avec vos impôts que vous le payez !

Les commentaires sont fermés.

Tuxboard