Le livre selon Google

Arte a diffusé hier soir Le livre selon Google (Google and the World Brain).

La connaissance est accessible à tous ! Telle était l’utopie revendiquée par Google, le géant du Net qui voulait numériser tous les livres du monde afin de lancer leur Google Books.

Le projet de numérisation mondiale de livres a fédéré la communauté littéraire derrière lui autant qu’il l’a divisée.
De 2002 à 2009, les serveurs de Google auraient numérisé plus de  10 millions de volumes. Google aurait maintenant plus de 20.000.000 d’ouvrages qu’il souhaiterait mettre en ligne.

Le documentaire retrace les débuts du projet, l’enthousiasme qu’il a très vite suscité auprès des bibliothèques institutionnelles ou d’école mythiques comme Havard, mais aussi la fronde des auteurs et des éditeurs jusqu’aux procès.

Ben Lewis, le réalisateur du documentaire raconte :

C’est l’histoire du projet le plus ambitieux sur internet et des personnes qui sont parvenues à le stopper.

Un documentaire à voir pour ceux qui souhaitent comprendre l’hégémonie de Google via l’exemple des livres.

Pour prolonger la réflexion sur le télescopage entre téléchargements et droits d’auteur, Arte a aussi diffusé le même soir The Pirate Bay, l’histoire de la plate-forme de téléchargement Torrent :

4 réflexions au sujet de “Le livre selon Google”

Les commentaires sont fermés.

Tuxboard