Le plus vieux dessin du monde 73 000 ans découvert en Afrique du Sud

Selon une publication de la revue Nature du 12 septembre 2018, une équipe de chercheurs a découvert un dessin âgé de 73 000 ans. Cette création considérée comme le plus vieux dessin du monde se trouve sur un fragment de roche silicieuse dans la grotte de Blombos en Afrique du Sud.

Afrique berceau de l’humanité, une découverte de plus

L’Afrique a déjà fait l’objet de nombreuses découvertes archéologiques majeures. Comme Little Foot, le squelette d’un australopithèque vieux de 3,7 millions d’années, trouvé il y a plus de 20 ans non loin de Johannesburg.

Avant lui, il y a eu la célèbre Lucy qui vivait dans l’actuel Éthiopie il y a environ 3,2 millions d’années. Ce dessin découvert sur un site préhistorique à environ 300 km à l’Est de la ville du Cap rejoint cette liste de trouvailles scientifiques.

Les recherches sur ce site sont menées depuis 1991 par l’archéologue Christopher Henshilwood. De nombreux objets préhistoriques ont déjà ainsi été révélés : des outils en os et en pierre, des gravures ou encore des objets de parure.

Le plus vieux dessin du monde

Ce dessin ressemble à un hashtag et il ne serait qu’une petite partie restante d’un dessin beaucoup plus grand. Étant fait notamment à l’aide d’un crayon d’ocre, il démontre la capacité des premiers Homo sapiens de l’Afrique Australe à produire des figures graphiques en utilisant différentes techniques.

Ce dessin abstrait serait apparu 30 000 ans avant les autres œuvres connues actuellement et réalisé avec la même technique. Il est également un important indicateur d’une cognition et d’un comportement semblable à l’homme moderne.

Même si d’après les scientifiques, ce dessin avait davantage une vocation symbolique et non artistique pour les Homo sapiens.

Toutefois, face à cette découverte, les chercheurs ont jugé utile de rappeler que des gravures en “zigzag” retrouvé à Java en Indonésie datent d’il y a plus de 540 000 ans.

Laisser un commentaire

Tuxboard