Noël 2018 "La Liste des cadeaux de Noël, pour hommes, femmes, les pulls et les pires cadeaux...

BlogActusLe Venezuela sombre dans une crise d’hyperinflation historique

Le Venezuela sombre dans une crise d’hyperinflation historique

Actuellement, l’un des plus grands pays pétroliers est en train de s’enliser dans une crise d’hyperinflation historique. Ajouté à cela la mise en circulation d’un nombre toujours plus grand de billets, alimentant la hausse excessive des prix. De ce fait, le moindre produit nécessite des sommes faramineuses.

Un coût de la vie à faire fuir

Pour pouvoir manger du poulet au il faut être prêt à y mettre le prix. Pour avoir un poulet entier de près de 2,4 kg, il faut payer 14 600 000 bolivars. Ce qui est l’équivalent de 2,22 USD.

Cette image décrit parfaitement la perte de la valeur de la monnaie nationale. Un rouleau de papier toilette coûte 2 600 000 bolivars, soit l’équivalent de 0,40 USD.

Ceux qui n’ont pas de compte de crédit doivent toujours avoir beaucoup de liquide pour faire le moindre achat. Un autre aspect désolant de la crise, un kilogramme de carottes vaut 3 000 000 000 bolivars, l’équivalent de 0,46 USD.

Il faut savoir que les prix indiqués sont ceux affichés durant la prise de ces clichés. Mais avec une crise d’hyperinflation historique ils sont rapidement variables. Ici, pour avoir 1 kg de fromage, il faut 7 500 000 bolivars soit 1,14 USD.

C’est ça le socialisme/communisme pour vous. 

Ciel, c’est sûre qu’il vaut mieux utiliser l’ pour du papier toilette. Ça durera plus longtemps. jheez, … 

Ce n’est pas une bonne nouvelle pour les pays d’Amérique du Sud. J’espère juste que nous ne verrons rien de tel ici, surtout comment ce gouvernement gère nos fonds.

Hyperinflation. C’est plus à cause d’un mauvais leadership économique que d’une idéologie. La solution allemande du 20ème siècle à l’hyperinflation n’était pas une bonne idée, alors je me tournerais plutôt vers le leader.

Le problème est en fait causé par le fait que le pays a été avare pendant des années et n’a pas investi dans ses installations minières, puis quand le prix du baril de pétrole a diminué de moitié il y a environ 10 ans, ils ont fait faillite. La ligne du gouvernement socialiste est parfaite pour les médias. 

 

 

Publié le 27 août 2018 à 11:01, par :
Ambre Leclerc

Thématiques :

Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2019 | Tuxboard : concentré de news fraîches