BlogActusLes distributeurs de billets seraient de véritables nids de microbes

Les distributeurs de billets seraient de véritables nids de microbes

Les toilettes publiques, les rampes d’escaliers ou encore les barres de bus ne sont pas réputées pour leur grande propreté. Bizarrement, on n’avait pas pensé aux distributeurs de billets, qui seraient pourtant bien pires.

Pourtant, ces machines sont de véritables nids de bactéries. Chaque jour, des millions de personnes apposent leurs mains, plus ou moins lavées, sur les touches et l’écran tactile.

De plus, elles sont fréquemment situées à proximité de bouches d’aération, qui émettent de l’air humide, propices à la prolifération des germes.

Le site Scroll.in  fait également observer :

« Ajoutez à cela la chaleur dégagée par l’électricité des distributeurs, et vous avez les conditions idéales pour que prolifèrent les micro-organismes. »

Le mode de transmission des

Après un retrait au distributeur, vos mains vont transporter les présents sur les touches ou l’écran tactile. Tôt ou tard, elles seront en contact avec vos cheveux ou votre visage, facilitant leur propagation dans votre organisme.

Les maladies infectieuses risquées

Selon une étude scientifique réalisée en 2015, 95 % des guichets automatiques seraient contaminés. L’un des germes les plus répandus est le klebsiella, qui peut causer des infections respiratoires mortelles comme la pneumonie. Autre répandue : la grippe. Celle-ci est notamment favorisée par la période hivernale.

Il faut toutefois nuancer, car ces maladies sont conditionnées par plusieurs facteurs, comme la quantité de bactéries présentes, ou la force de votre système immunitaire.

Les moyens de prévention

Il faut prévoir le lavage des mains, ou utiliser un gel désinfectant après un passage au distributeur. En effet, on ignore si ces machines sont régulièrement nettoyées, ou pas du tout.

Via

Publié le 30 novembre 2017 à 11:00, par :
Emma Renaux


Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2019 | Tuxboard : concentré de news fraîches