BlogLifestyleLes hommes adeptes de la position de la cuillère sont de meilleurs partenaires

Les hommes adeptes de la position de la cuillère sont de meilleurs partenaires

La façon dont vous dormez au côté de l’élu de vos nuits révèle beaucoup de choses. Entre autres, cela montre le type de relations que vous entretenez. D’après une nouvelle étude, les hommes adeptes de la position de la cuillère sont des privilégiés.

Analyse de la position dans un couple

Dans un couple, les mouvements, les gestes, les câlins sont autant de signes qui en disent long sur une relation. Une position en particulier a fait l’objet d’une étude scientifique, c’est la position de la cuillère.

Dans cette posture, les 2 partenaires sont allongés sur le côté. L’un donnant le dos à l’autre, tandis que l’autre enlace sa partenaire en l’entourant avec son bras. Au Royaume-Uni cette position est sujette à controverse.

En effet, 20 % des hommes pensent qu’elle émascule. D’autre part, 50 % des jeunes hommes redoutent la moquerie de leur partenaire en montrant leur sensibilité émotionnel.

Et pourtant, selon la science, les hommes enclins à la position des cuillères sont de meilleurs partenaires. C’est le fondateur de la clinique McKeown qui a étayé le sujet en tant que psychanalyste.

Qu’est-ce que cela signifie ?

En plus d’être indéniablement confortable, cette posture suggère l’intimité acquise dans un couple. Dans le cas des hommes, la petite cuillère connote une certaine soumission, mais dans le bon sens. C’est-à-dire que l’homme aime le contact avec leur partenaire tout en assumant leur côté féminin.

Le contact d’un homme avec son côté sensible le distingue du mâle traditionnel. Selon McKeown les adeptes de la position de la cuillère sont émotionnellement plus intelligents. Cela est un énorme avantage étant donné le besoin permanent de la femme de vouloir ressentir et comprendre les émotions.

D’après les analyses du psychologue, la position de la cuillère démontre aussi la nature protectrice d’un partenaire avec sa campagne.

Auparavant, l’aspect protecteur de la position pouvait paraître comme un signe de domination envers son partenaire. Cela concernait les relations du couple en général, mais aujourd’hui ce cliché dominateur n’est plus d’actualité.

Finalement, c’est comme si dis-moi comment tu dors avec ton partenaire, je te dirais qui tu es.

Publié le 19 mai 2018 à 10:32, par :
Ambre Leclerc

Thématiques :

Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2020 | Tuxboard : concentré de news fraîches