BlogPhotosLes mandalas d’abeilles de Sarah Hatton

Les mandalas d’abeilles de Sarah Hatton

mandala abeilles


Artiste visuelle, Sarah Hatton a mis en ligne le 14 novembre dernier une série de travaux visant à dénoncer l’abus de l’utilisation des pesticides néonicotinoïdes (qui agissent sur le système nerveux central des insectes).

Pour ce faire, Sarah a utilisé un matériau pour le moins insolite : des abeilles mortes. Elle les a ensuite disposées en formes mathématiques qui font références à la monoculture telles que la spirale de Fibonacci qu’on trouve dans la forme de l’implantation des graines de tournesol.

mandala abeille

madala sarah hatton

mandala abeilles 1

mandala abeilles 3

Pour l’artiste il s’agit de donner au spectateur une sensation de vertige face à une illusion d’optique élaborée à partir d’abeilles mortes.

Triste et juste à la fois.

Le site de Sarah Hatton

Publié le 20 novembre 2013 à 5:05, par :
Lapsus Scriptae

Issue d’une célèbre famille de trolls de mère en fille depuis 1812, George de la Capelière découvre l’intérêt de l’écriture, alors qu’elle se perd dans la bien connue forêt de l’Amerzone. Sans aucun repère, elle décide de s’installer dans un camp de fortune et commence à écrire ses mémoires à l’aide d’un bâton et de colorant provenant de l’écrasement d’un scolopanda. L’écriture, c’est finalement ce qui la tiendra en vie, jusqu’à ce que, 12 ans plus tard, une équipe d’explorateur la trouve là où le destin l’avait laissée. Plus connu sous l’illustre pseudo de Lapsus Scriptae, George rentrera dans sa terre natale avec la ferme intention de partager ce que cette aventure en Amerzone lui avait apporté. C’est tout naturellement qu’elle a choisi Tuxboard comme terre d’asile et comme support à la transmission de son savoir trollesque.


Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2019 | Tuxboard : concentré de news fraîches