Les montres connectées seraient-elles une solution intelligente dans la lutte contre la Covid 19 ?

Gagdet technologique utile notamment pour les sportifs, les montres connectées se sont imposées de plus en plus au fil des années. Dernièrement, la publication de deux études américaines nous pousse à penser qu’elles pourraient jouer un rôle important dans la lutte contre la Covid 19. En effet, les montres connectées peuvent détecter la Covid 19 très tôt en surveillant notre rythme cardiaque.

Les statistiques à l’échelle mondiale indique que plus de 2 150 000 personnes ont succombé à l’épidémie de Covid 19 depuis son apparition. Des variantes du virus présentant de nouvelles propriétés se font voir.

Tandis que de nombreux laboratoires à travers le monde travaillent d’arrache-pied pour trouver un vaccin ou des traitements, d’autres chercheurs se sont penchés sur la technologie pour apporter des solutions créatives.

Nous avons tous déjà entendu parler des applications de géolocalisation qui ont notamment fait ses preuves dans des pays asiatiques comme la Corée du Sud. Nous avons aussi des variantes en Europe comme l’application « TousAntiCovid » en France. Mais cette fois-ci, il n’est pas question de tracker le maximum de personnes afin de localiser les personnes contaminées qui pourraient par la suite nous contaminer directement ou indirectement. En effet, la solution proposée par les montres connectées repose sur le fait de suivre notre rythme cardiaque.

Les montres connectées peuvent surveiller minutieusement le rythme cardiaque et ses variations

L’une des fonctionnalités phares d’une montre connectée est sa capacité à suivre l’évolution de notre rythme cardiaque. C’est une des raisons pour laquelle elle peut être indispensable pour un sportif.

Grâce à un capteur installé au dos de la montre ou de son bracelet, une montre connectée peut observer les battements du cœur à partir de la circulation du sang. Elle peut donc enregistrer facilement toute les variations de notre fréquence cardiaque. C’est cette propriété que des chercheurs ont exploité dans la lutte contre la Covid 19.

Des études faites sur 5300 personnes au total

Deux études prometteuses sont apparues dernièrement sur le rôle que peut jouer une montre connectée dans la lutte contre la Covid 19. L’une d’elle a été menée par des chercheurs d’un réseau d’hôpitaux situé à New York, le Mount Sinai.

Celle-ci consiste à suivre 300 professionnels de santé munies d’un Apple Watch durant 5 mois entre avril et septembre de l’année dernière. L’autre a été sortie par l’université de Stanford en Californie. Cette deuxième étude a été faite auprès de 5000 individus qui ont portés différentes marques de montres connectées dont Fitbit et Garmin.

Les chercheurs ont observé des corrélations entre le rythme cardiaque et la covid 19

Dans la première étude, les chercheurs de Mount Sinai ont observé qu’une infection causée par la Covid 19 peut modifier les évolutions du rythme cardiaque. En développant une inflammation, l’intervalle entre deux contractions du coeur peut changer de façon significative.

Ce changement peut être détecté par la montre connectée de Apple jusqu’à 7 jours avant l’apparition des premières symptômes. Les scientifiques de Stanford ont également pu établir des liens entre le rythme cardiaque et la Covid 19.

Ils ont pu constater que plusieurs jours (jusqu’à 9 jours et demi) avant la confirmation des tests, la fréquence cardiaque au repos de 81 % des personnes testées positives à la Covid 19 ont montrés une variation anormale.

Face ce résultat, l’équipe de Stanford a développé une alarme signalant une fréquence cardiaque élevée durant une période prolongée. Celle-ci invite la personne à s’auto-confiner pour d’éventuelles contaminations. Ainsi, ces recherches ont pu établir des indicateurs permettant de détecter une possible contamination à la Covid 19 bien avant l’apparition des premiers symptômes.

Les dernières publications
Tuxboard