BlogActusLes photos émouvantes d’une femme de 88 ans communiquant à travers une vitre avec son mari mis en quarantaine à cause du coronavirus

Les photos émouvantes d’une femme de 88 ans communiquant à travers une vitre avec son mari mis en quarantaine à cause du coronavirus

L’amour au temps du coronavirus donne lieu à des situations déchirantes.

Une femme âgée a été photographiée tentant de parler à son mari placé en quarantaine dans une maison de soins.

Sur ces clichés publiés par le DailyMail, on peut voir Dorothy Campbell, 88 ans, regarder à travers la fenêtre son époux Gene, 89 ans.

Après 60 ans de mariage, c’est la première fois que le couple se retrouve aussi durement séparé.

Gene s’est, en effet, retrouvé « piégé » dans la maison de soins Life Care Center à Kirkland, dans l’État de Washington.

Cet établissement est considéré comme l’épicentre de l’épidémie de coronavirus aux États-Unis.

Au moins six des douze décès survenus sur le territoire américain étaient liés à la maison de soins. Elle est aujourd’hui complètement isolée afin d’endiguer la propagation de la maladie.

Les patients enfermés dans le bâtiment souffrent de problèmes de santé chroniques ou de longue date, ce qui les rend plus vulnérables à la contamination.

Comme les visites sont désormais interdites, Dorothy s’est placée devant la fenêtre de la chambre de son mari pour pouvoir communiquer avec lui.

L’expression de tristesse de la retraitée se reflète clairement sur la vitre.

Elle a pu lui parler sur un téléphone portable tendu par leur fils Charlie, tandis que son mari lui répondait depuis un téléphone fixe à l’intérieur.

Malgré la douleur de la séparation – et les craintes quant à l’épidémie dans la maison de soins -, revoir sa compagne de toujours a remonté le moral de Gene.

Il lui a souri amoureusement alors qu’elle lui faisait ses adieux, ne sachant toutefois pas quand ils seraient de nouveau réunis.

Charlie a ensuite aidé sa mère – qui ne portait que des pantoufles et marchait avec une canne – à s’éloigner.

Ces brèves retrouvailles auront permis d’illuminer la journée des tourtereaux, en attendant des jours qui – espérons-le – seront meilleurs.

Publié le 9 mars 2020 à 13:00, par :
Emma Renaux

loading...

Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2020 | Tuxboard : concentré de news fraîches