BlogActusLes rats seraient capables d’empathie mais de façon sélective

Les rats seraient capables d’empathie mais de façon sélective

Des recherches ont été menées aux Etats-Unis sur le comportement des rats et il en est ressorti que ces petites bêtes sont capables d’empathies. Malgré cela leur empathie a quelques limites.

Les rats font parties des animaux qui n’ont pas une bonne image. C’est pourtant ces animaux que le professeur en neurobiologie Peggy Mason et sa collègue Ben-Ami Bartal ont choisi d’étudier. Ces scientifiques ont effectué plusieurs expériences sur les rats.

L’une d’elles consistent à emprisonner un rat devant des rats libres. Ces derniers libèrent le rat coincé une fois qu’ils ont compris le mécanisme. Ils étaient capables de ressentir le stress de celui qui était emprisonné, ce qui les pousse à passer à l’action pour le libérer.

Des expériences variées

Après les scientifiques se sont demandés comment les rats vont réagir s’ils avaient à choisir entre libérer le prisonnier et prendre de la nourriture. La conclusion est idem à la première expérience, les rats libèrent le prisonnier et prennent la nourriture sans mettre une priorité.

Ils se partagent également la nourriture. Là où les rats manquent d’empathie sont au moment où le prisonnier est d’une race différente qu’ils ne connaissent pas.

Ces expériences font dire aux scientifiques que l’empathie est un héritage biologique. Par contre, on apprend en grandissant qui va-t-on aider.

Publié le 17 août 2019 à 8:02, par :
Ambre Leclerc


Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2019 | Tuxboard : concentré de news fraîches