BlogLifestyleLes standards de la séduction en ligne : 18 ans pour les femmes et… 50 ans pour les hommes

Les standards de la séduction en ligne : 18 ans pour les femmes et… 50 ans pour les hommes

Avec les nouvelles technologies et les différentes plateformes de communication, les liens sociaux ont aussi évolué. Même en amour les méthodes ont changé. Une nouvelle étude a d’ailleurs prouvé que les standards de la séduction en ligne sont différents de la vie réelle.

L’amour 2.0, une nouvelle tendance pour trouver le grand amour

De nos jours, avec le rythme de travail et les tracas du quotidien, prendre du temps pour soi peut devenir un véritable casse-tête. Alors quand il s’agit de trouver l’amour, la tâche devient presque compliquée.

Loin des scénarios romantiques des films, certaines personnes choisissent de bousculer leur destin. Elles optent pour les sites de rencontre qui ont le vent en poupe. La preuve, un sondage pour Le Parisien Magazine a montré que 20 % de Français s’était déjà inscrits sur l’un d’eux.

Et ça rien qu’en 2016. Ce qui fait gagner la troisième place à ce système de rencontre, derrière les soirées entre amis et les bars.

Des choix de préférence et d’attraction très disparates

Bien que les rencontres virtuelles soient de véritables succès, il reste néanmoins des freins. C’est-à-dire que les relations en ligne et dans la vraie vie ne sont pas les mêmes. Deux chercheurs américains de l’université du Michigan, Elizabeth Bruch et Mark Newman ont alors analysé le sujet.

Ils ont étudié les comportements sur les sites de rencontre en se basant sur le nombre de messages reçus par une personne. Cette stratégie visait surtout à pouvoir quantifier l’attractivité d’une personne autrement que par la beauté physique.

Pour ce faire, ils ont eu accès aux données d’un site de rencontre très populaire aux États-Unis. De cette façon, les analystes ont pu examiner un échantillon de deux cent mille Américains en tout genre. Ce panel date de 2014 sur le mois de janvier.

Tout d’abord, ils ont principalement constaté que les individus cherchent en majorité à séduire des gens plus attrayant qu’eux-mêmes. À vrai dire entre 23 % et 26 % plus attractifs. Conduisant au délaissement ou l’abandon des partenaires moins séduisants.

Ensuite, l’écart des âges est aussi un grand facteur de choix dans la recherche du partenaire idéal. À noter que, que les femmes veulent des hommes plus vieux. Les hommes gagnent en attractivité avec l’âge, avec un apogée aux alentours de 50 ans. Tandis que les hommes recherchent plutôt des femmes plus jeunes. C’est pourquoi, à plus de 18 ans la courbe d’attractivité des femmes baisse.

Puis, il y a les autres critères déterminants de l’attractivité telles que l’éducation et les origines. En ce qui concerne les diplômes, ils comptent énormément que ce soit pour les hommes ou pour les femmes.

Au niveau ethnique, les femmes asiatiques et originaires d’Amérique Latine sont celles qui plaisent le plus à la gent masculine. Les hommes blancs et noirs sont plus favorisés par les femmes.

Finalement, que ce soit en ligne ou en vrai, l’amour est soumis par les pressions sociales, créées par l’homme.

Publié le 28 août 2018 à 8:20, par :
Ambre Leclerc

Thématiques :

Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2019 | Tuxboard : concentré de news fraîches