Les virtuoses de la mémoire

Les virtuoses de la mémoire est le second épisode du documentaire sur la mémoire, suite des surdoués de la créativité.Des vidéos bluffantes sur des génies du calcul, hallucinnant !
 

Les mysteres de la memoire 1/3

 
D’où vient la mémoire ? Comment expliquer que nous puissions remarquer certaines choses et en oublier d’autres instantanément ? Quel système de filtrage fait que nous mémorisons certaines choses et d’autres non ? Ou bien, mémorisons-nous tout, comme le suggère le professeur Gerhard Roth de l’université de Brême ? Si c’est le cas, comment arriver à ouvrir cette chambre secrète?

Orlando Serrell, originaire de Virginie, a dix ans lorsqu’il reçoit une balle de base-ball sur la tempe. Orlando perd conscience, reprend rapidement ses esprits, tout semble être redevenu normal. Ce n’est qu’un an plus tard qu’Orlando remarque qu’il se rappelle, dans les moindres détails, de chaque journée de son existence depuis son accident : de la date, du jour de la semaine, du temps, de ce qu’il avait mangé, de la couleur des chaussettes de sa sœur ou de ce qui passait à la télévision. Orlando a maintenant plus de 40 ans, il se porte comme un charme et ses « archives personnelles » ne cessent de croître.
 

Les mysteres de la memoire 2/3

 
Kim Peek de Salt Lake City est le « vrai Rainman ». Il ne lit pas, il scanne les pages des livres. Le système visuel de son cerveau lui permet apparemment de lire deux pages en même temps, une de chaque œil, et d’en mémoriser le contenu en huit secondes environ. Kim enregistre ainsi n’importe quelles données, comme s’il avait un disque dur interne : les mélodies, les noms, les dates historiques, tous les programmes de télévision, tous les indicatifs téléphoniques des Etats-Unis, les rues de toutes les villes. Mais Kim doit payer le prix de son mystérieux don : enfant, Kim était considéré comme souffrant d’un handicap mental grave, avant que, à l’âge de quatre ans, il ne connaisse par cœur ses premiers dictionnaires. Cependant, à plus de cinquante ans, cet autiste de haut niveau qui fait l’admiration du monde scientifique, ne peut toujours pas se débrouiller seul.
 

Les mysteres de la memoire 3/3

 
Enfant, Howard Potter force aussi l’admiration de sa famille, lorsque ses parents se rendent compte qu’il est capable de déterminer le nombre exact de petits pois présents dans son assiette et dans celle de son frère. A quarante ans, il dépend toujours de l’aide quotidienne de sa mère. Howard résout les racines carrées aussi aisément que d’autres compte les cinq doigts de leur main, il aime les nombres premiers et surtout le réservoir inépuisable qu’est celui des résultats des matchs de football. « Howard ne s’emballe pas quand un but est marqué, explique sa mère, il ne s’intéresse qu’aux chiffres. »
 
Les épisodes sur la mémoire :
Episode 3 – Affaires de Sexes