Xochimilco : l’étrange île aux poupées

poupees ile

Il y a quelque part, sur cette planète, un endroit pour le moins curieux. Cet endroit c’est Xochimilco, une petite île artificielle que l’on trouve dans un quartier sud de la ville de Mexico.

Cette île est surnommée l’île de poupées, et pour cause, elle est littéralement envahie de poupons, tous différents, tous inquiétants.

La légende indique qu’en 1951 il n’y avait pas d’enfant qui s’appelorio Quezac (vanne, zing boum), mais trois enfants qui jouaient sur une île du lac Teshuilo entre Xochimilco et Mexico. Ce jour-là, une des poupées d’une enfant est tombée dans le lac, et c’est en tentant de la récupérer que la fillette est morte noyée (c’est mardi bonne humeur sur Tux’).
On raconte que plus tard, le soir, les insulaires ont commencé à entendre une enfant pleurer dans la nuit et que cette dernière réclamait sa poupée.
La croyance populaire voulait que ce fût la petite fille noyée, qui, tous les soirs, était à la recherche de sa poupée.

Don Julian Santana, un singulier personnage, a alors commencé à collectionner des poupées et à les installer sur une île afin d’en faire offrande à l’enfant mort. Il n’a eu de cesse d’en installer, jusqu’à la fin de sa vie.

iles des poupees mexique Xochimilco

Xochimilco mexique ile des poupees

Xochimilco poupees

mexique Xochimilco poupees

Xochimilco ile mexique poupees

Xochimilco ile des poupees mexique

ile Xochimilco poupees

Mexique ile des poupees

Xochimilco ile des poupees

L’ironie du sort, c’est que Don Julian Santana est mort à l’âge de 80 ans des suites d’une noyade.
Aujourd’hui l’île est encore approvisionnée de poupées, par des anonymes de passage.

Scary !