Lille : un hacker s’amuse à afficher des gros mots sur des panneaux de parking

Alors que des pirates informatiques avaient pris possession d’une Jeep à distance sur une autoroute, un hacker qui s’ennuyait dans la ville de Lille s’est amusé à pirater des panneaux de parking de la capitale des Flandres.

lille parking hack gendarmes

Pour ce faire, l’individu a remplacé le nombre de places restantes affiché sur les panneaux par des gros mots comme bite, chatte, couille ou encore cul.

Le pirate a réussi à intervenir sur des panneaux de parking situés boulevard Louis XIV à Lille, juste devant la gendarmerie nationale, là où Dominique Strauss-Kahn avait été entendu dans l’affaire du Carlton. Les gendarmes ont dit n’avoir rien remarqué.

Le hacker a réitéré l’opération mais avec d’autres mots moins vulgaires, en présence de journalistes.

Les dernières publications
Tuxboard