BlogInsoliteL’insolite du jour : une oie bisexuelle et poly amoureuse

L’insolite du jour : une oie bisexuelle et poly amoureuse

La vie privée des animaux n’a rien de bien particulier, sauf quand ils dévient de leur système de fonctionnement normal. À l’image de cette bisexuelle, plutôt unique dans son genre dont voici l’histoire.

Une pas comme les autres

Même dans le règne animal il y a des exceptions de genre et de goût. Comme cette oie nommée Thomas qui a choisi de vivre sa vie différemment de ses congénères. En effet au lieu de faire comme les autres, il s’est émancipé du groupe pour vivre sa vie.

Malgré la flopée de femelle à laquelle Thomas pouvait avoir accès, son cœur a balancé pour un cygne mal noir au nom d’Henry. Ensemble ils ont vécu 18 joyeuses années ensemble, comme un couple homosexuel et en bonne santé.

Mais cela sans compter quelques péripéties, étant donné qu’Henry ne s’est pas contenté de Thomas.

Le cygne mâle  s’est aussi aguiché d’un autre cygne appelé Henrietta, avec lequel Henry a eu des petits. Thomas ne s’est pas pour autant retiré de la partie, car par amour il est même resté avec les deux signes pour élever les petits. Les trois ont ainsi vécu un triangle amoureux, en toute harmonie.

La célébration d’une vie

Mais la joyeuse petite famille a dû faire face à un drame en 2009 lors de la mort d’Henry. Après 24 ans de vie commune, le cygne s’en est allé laissant Thomas et sa campagne Henrietta.

La paire n’ayant plus rien en commun, Thomas a décidé de vivre sa vie de son côté. Tandis qu’ Henrietta s’est remise en couple avec un autre cygne.

Thomas quant à lui n’a pas décidé de se remettre en couple, mais opta pour une vie tranquille. C’est en 2013 qu’il a intégré le Wellington Bird Rehabilitation Trust (WRBT), pour vivre en toute liberté et d’épi de maïs.

D’ailleurs il n’était pas très content la nuit lorsqu’il devait être remis dans son abri.

Hélas les années passant thomas est devenu aveugle et finit par s’éteindre le 03 Février. Une bien triste nouvelle annoncé par le WRBT sur leur page Facebook. Une mort qui a suscité bien des hommages à l’égard de cette oie un peu spéciale.

D’ailleurs afin de célébrer son existence il est prévu que cette oie se fasse enterrer auprès de son compagnon Henry.

Thomas, Henry et Henrietta ont donc ainsi brisé la normalité de la monogamie, dans un trio poly amoureux. Voici d’ailleurs quelques témoignages de l’amour que les gens portaient à l’égard de Thomas.

« Mon pauvre petit cœur fragile, poly-amoureux et bisexuel est en train de fondre »

« L’amour c’est l’amour »

« On dirait bien une légende »

« Tu vas nous manquer Thomas »

Publié le 14 février 2018 à 7:50, par :
Ambre Leclerc

Thématiques :

Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2018 | Tuxboard : concentré de news fraîches