Dans la série Löw est un porc, nouvel épisode : les aisselles

Joachim Low le porc

Dans la série Joachim Löw est un gros dégueulasse, le sélectionneur a encore récidivé ! Après avoir choqué son monde en plongeant sa main dans son pantalon puis s’être senti les doigts face à l’Ukraine, le coach de la Mannschaft s’est cette fois-ci senti les aisselles. La preuve en images.

Il est vraiment sale, Löw

Facile vainqueur de la Slovaquie (3-0) en huitième de finale de l’Euro 2016 avec un étincelant Draxler, l’Allemagne nous a apporté une double confirmation : c’est une sérieuse candidate au titre et elle est dirigée par un sacré porc !

Tuxboard