Manuel Valls se fait enfariner à Strasbourg

Il y a comme un goût de farine mal digérée pour les détracteurs de la loi travail qui n’ont pas vraiment apprécié que Manuel Valls joue du 49-3 (qu’il veut à présent supprimer) pour faire passer la loi en force.

Aussi, alors qu’il était en déplacement au marché de Noël de Strasbourg, l’ancien premier ministre candidat à la primaire de la gauche s’est fait enfariner.

Manuel Valls s’apprêtait à rentrer dans le café Broglie, quand un individu lui a jeté de la farine en scandant : « 49.3 on n’oublie pas. On ne pardonne pas. »

Flegme, l’ancien premier ministre n’a pas tellement réagi, il s’est contenté de s’épousseter. L’individu quant à lui a été rapidement maîtrisé par les services de sécurité qui encadrait la venue de celui qui s’était déjà fait insulter alors qu’il tenait son premier meeting.

Les dernières publications
Tuxboard