MDR o Baumettes, la page Facebook des détenus de la prison marseillaise

Une page Facebook de détenus de la prison des Baumettes a été fermée. La cause, ses détenus postaient des selfies et les uploadaient sur la page communautaire créée : « MDR o Baumettes« .

D’après Philippe Perron, directeur de l’administration pénitentiaire de Marseille, la page a été créée de l’extérieur de la prison mais avec des clichés pris à l’intérieur de l’établissement.
La prison de 1.200 places accueille 1.800 prisonniers. Des fouilles ont déjà eu lieu l’an passé et plus de 700 téléphones avaient été saisis.
Selon Philippe Perron, certains téléphones restent indétectable par les portiques de sécurité et le brouillage des communications se heurte aux nouvelles technologies comme la 4G.

Une nouvelle page Facebook a été créée rapidement (lundi 5 janvier) après la fermeture de celle-ci. Même nom, et déjà plus de 2500 « fans ».

Les dernières publications
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!