BlogFoodCes cocktails amis de vos apéros et de votre ligne

Ces cocktails amis de vos apéros et de votre ligne

L’hiver commence à se faire sentir et pour combattre la grisaille et remonter le moral des troupes on n’a encore rien trouver de mieux qu’un bon entre potes après une dure journée. Plus efficaces que la bière ou qu’un verre de vin, leur couleurs et leur esprits exotiques vous renvoient direct à vos vacances à Malte entre potes (ou à Palavas-les-Flots, tout dépend de votre budget).

cosmopolitan-sex-and-the-city

Mais bon, l’hiver c’est aussi la comfort food, les grosses raclettes et les pizzas livrées à domicile par flemme d’aller se les geler jusqu’à l’épicerie pour 3 carottes et une salade verte. Et étant donné qu’on ne peut pas mener toutes les batailles en même temps et qu’on n’a pas non plus envie que notre grand-mère nous confonde avec Pierre Ménès à Noël, on s’est penché sur nos cocktails préférés pour déterminer lesquels étaient les plus efficaces (c’est-à-dire ceux avec le meilleur rapport taux d’alcool/calories).
Voici donc une petite liste des cocktails qu’on vous recommande (ou pas) pour faire revivre vos souvenirs estivaux et mettre sur pause la dure réalité du quotidien sans vous en mordre les doigts.

Les cocktails « ennemis »

Avec 247 calories le verre, le gros perdant est l’Acapulco. Malgré son taux d’alcool des plus compétitifs (47%) et son nom qui donne envie de danser la samba, il faut quand même faire la part des choses. Le principe étant de se changer les idées pas de réduire à néant la demi-heure de sport qu’on a fait en le 3 septembre dernier et dont on est si fier.

Il est suivi de près par le Long Island, avec 203 calories pour 25% d’alcool. En fait, tant qu’à faire autant éviter tous les cocktails à base de Coca, qui fait monter en pic le taux de sucre (et donc de calories) des cocktails, à moins que vous vous sentiez de demander au serveur du coca zéro dans votre Cuba Libre. Nous on n’oserait pas mais libre à vous de subir les regards inquisiteurs du barman et les vannes des personnes à votre table.

45396971 - long island iced tea

45396971 – long island iced tea

Les faux amis

Viens ensuite le Sex on the Beach, avec le pire rapport taux d’alcool/calories (15% pour 177). Franchement, quitte à rester sobre autant se baffrer de houmous pour le même apport calorique. On compte dans la même catégorie des cocktails qui ne valent pas le coup, le Tequila Sunrise avec 10% d’alcool pour 151 calories, et la  Pina Colada avec un taux d’alcoolémie de 9% pour 161 calories le verre.
Cependant, personne ne pourra vous le reprocher si vous succombez à la tentation : ces cocktails restent des classiques incontournables et, soyons honnêtes, ils sont quand même super bons.

tequila-desperate-housewife

Les tolérables

Parmi ceux qui commencent à être rentables sur l’échelle alcoolémie/culpabilité se trouve le White Russian avec 21% d’alcool pour 152 calories. Quand bien même le du Duc n’a pas le meilleur ratio, peut-être vous fera-t’il adopter sa philosophie, auquel cas les calories contenues dans votre verre, le froid, ou le manque d’argent à l’approche des fêtes ne seront plus des problèmes pour vous.

white-russian-le-duc

En outre, si le lendemain vous comptez soignez votre mal de crâne avec un bon gros tacos curry-tartare dans le grec en bas de chez vous sans avoir besoin de vous faire remorquer en Fenwick après coup, on compte parmi les cocktails tolérables: le Mai Tai, avec 27% d’alcool pour 143 calories, le Cosmopolitan (20% d’alcool pour 137 calories), le Gin Tonic (13% d’alcool pour 92 calories), le Bloody Mary (10% d’alcool pour 123 calories) ou encore le Daiquiri (23% d’alcool pour 127 calories).

And the winner is…

Néanmoins, le grand gagnant n’est autre que le Martini Dry, avec 36% d’alcool pour 126 calories. Sachez tout de même que nous déclinons toute responsabilité si au bout de quelques verres vous commencez à vous prendre pour James Bond et décider de sauter d’une grue à la manière de Daniel Craig dans Casino Royale.

martini-dry-007

Hors catégories

Enfin, pour les petits bras, ceux qui n’ont plus d’efferalgan et/ou ceux qui ne boivent leurs cocktails que dans des coupettes lors de garden parties, le Mimosa et le Bellini feront très bien l’affaire car ils contiennent tous deux un faible degré d’alcool et moins de calories que leur compères cités ci-dessus (soit respectivement 12% pour 73 calories et 8% pour 104 calories). À croire qu’être raisonnable est finalement payant.

mimosa-cocktail

 

Si toutefois vous n’avez pas trouvé votre bonheur, vous pouvez toujours aller faire un tour sur ce site qui vous explique comment faire vos propres cocktails, les calories qu’ils contiennent et leur degré d’alcool. Autrement, vous pouvez toujours essayer de boire de l’eau seul face à un bol de laitue, mais on ne garantie pas que ça aura un effet positif sur votre moral.

Publié le 24 novembre 2016 à 14:10, par :
Shaan

Thématiques :

Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2019 | Tuxboard : concentré de news fraîches