Millenium Les hommes qui n’aimaient pas les femmes (Film)

Découvrez la première bande annonce de Millenium Les hommes qui n’aimaient pas les femmes (The Girl With The Dragon Tattoo), le film de David Fincher, adapté au premier volet de la saga Millenium avec Daniel Craig, Rooney Mara et Robin Wright Penn.

Encore un titre français qui diffère de celui américain

La bande annonce officielle devrait sortir très prochainement ;)

6 réflexions au sujet de “Millenium Les hommes qui n’aimaient pas les femmes (Film)”

  1. En fait « L’homme qui n’aimait pas les femmes » est le titre original du livre Millenium 1 en français. La traduction literale du titre étant : « l’homme qui haïssait les femme ». Ce n’est donc pas une mauvaise traduction, et c’est le titre anglais qui est adapté !

    Je ne savais pas qu’il faisait encore un film. Puisque cela a déjà été adapté au cinéma et qu’une version longue de 3 films en 2 parties est passé sur Canal + …
    C’est vraiment pour faire encore plus de fric ça !

    Sinon achetez les livres (ils existent en poche maintenant), et lisez les. L’histoire est tellement forte qu’aucun film ne pourra retranscrire ce que j’ai lu.

  2. En fait pour le public americain, il faut des acteurs et realisateurs americains sinon ca fait un bide apparement ,la version originale était excellente je vois pas l’interet de cette version!

  3. Le marché américain est totalement réfractaire aux VOST, donc si des films marchent hors-US et des distributeurs/producteurs ont envie de mettre les mains dessus pour leur marché domestique, il est souvent suicidaire de se contenter d’acheter les films déjà sortis.

    Il y a aussi l’argument du casting : des acteurs inconnus aux USA ne génèreront pas suffisamment de buzz et de pub pour inciter le public à y aller, même avec une campagne d’affichage aggressive au possible, pour des films étrangers. C’est probablement du à la domination historique d’Hollywood dans les cinémas américains, et du star-system qui va avec, qui pendant trop longtemps fait vendre des films uniquement sur leurs acteurs (indépendamment du réal’, du scénar, etc).
    maintenant, le public y est habitué, et pense d’abord à aller voir quelqu’un au cinéma (un acteur), plutôt que quelque chose (une histoire), sans même aprler des qualités esthétiques du média (parce que les gens qui reconnaissent les qualités des équipes techniques et choisissent leurs sorties ciné en fonction, j’en vois moins que des martiens…)

    Sans compter qu’en faisant un remake, on peut faire retourner dans les salles les gens ayant déjà vu l’original, et donc brasser plus d’argent.

  4. Je préfère le film suédois en 3 partie diffusés sur canal + à l’époque, et je préfère aussi le naturel de l’actrice qui joué la fille gothique, Noomie Rapace.

Les commentaires sont fermés.

Tuxboard